Christ KIBELOH : un jeune auteur à suivre.
France Littérature
S'identifier
WebTvArticlesAnnuaire
| Bergerac | Auteure/Auteur | Actualité  Vu 47533 fois
Article N°17511

Christ KIBELOH : un jeune auteur à suivre.

Christ est un tout jeune auteur qui mérite que l'on prenne le temps de le découvrir.
 
Passionné de la vie, sa plume respire la jeunesse et l'émotion. Nous vous laissons le découvrir au travers d'un jeu de questions/réponses :
 

Bonjour Christ, qui êtes-vous ?
 
Bonjour,
 
Je suis né le 19 juin 1995, à Brazzaville, la capitale du CONGO.
 
Je suis quelqu'un de très ouvert qui n'hésite pas à aller vers les autres, toujours souriant au quotidien, je suis quelqu'un de très affectif et  j'aime aider les autres. Pour moi c'est primordial.
 
J'ai grandi au Congo dans un quartier où j'étais rempli d'amour et bercé d'une tendre enfance qui aujourd'hui m'aide à écrire mes romans et à raconter des histoires que j'entendais et que je vivais.
 
J'ai vécu énormément de choses et beaucoup appris de la culture de mon pays qui m'accompagne chaque jour et que je partage toujours dans mes romans.
 
La culture Française est également une seconde chance dans ma vie, comme celle de mon Pays j'aime beaucoup la France et je n'hésite jamais à lui témoigner cet amour.
 
J'ai 5 frères et sœurs et nous sommes aujourd'hui originaires du bassin d'Arcachon. 
 
 
J'ai cru lire que le football était une de vos passions ?
 
 
Oui, je suis passionné du football, car c'est le sport le plus réputé dans mon pays.
 
Après l'école j'aimais jouer dans la rue avec mes amis d'enfance
 
Je rêvais sans arrêt d'en faire mon métier. J'ai joué avec cette ambition durant plusieurs années jusqu'au jour où je me suis une déchirure à la cuisse qui a brisé mon rêve. 
 
Et votre passion pour la littérature ?
 
Ma passion pour la littérature vient de mon échec dans le football.
 
Au moment où j'ai décidé d'arrêter et de me concentrer dans mes études, j'ai eu envie et l'idée de rédiger mon premier roman "Rayane l'orphelin" Pour moi c'est un talent caché que je n'avais pas encore découvert ou que j'ignorais sans doute. Mon premier roman a énormément surpris mon entourage. Personne ne me croyait capable. J'adore écrire pour m'exprimer, jamais je n'aurais imaginé un jour devenir un auteur. 
Honnêtement je n'étais pas un grand lecteur avant.
 
Votre auteur préféré ?
 
 J'ai un auteur que j'aime en particulier et que j'ai découvert avec le temps c'est Alain Mabanckou. J'admire beaucoup ce qu'il fait. C'est un modèle pour moi.
 
Mais j'aime aussi Albert Camus et beaucoup d'autres.
 
Votre  premier roman ?
 
"Rayane l'orphelin" est le titre de mon premier roman.
 
Il raconte la vie d'un jeune orphelin, qui habite dans un village sous-développé d’Afrique, où le téléphone portable, l’ordinateur, la télévision, n’existent pas. Il tient seul l'unique épicerie du village (Madiya). Quelques années après il fera une rencontre qui va faire basculer sa vie.
 
 Ce livre montre à quel point la vie a été injuste avec Rayane, qui n'a jamais connu sa mère décédée lors de sa naissance, ensuite il va perdre son père à l'âge de 14 ans. Une histoire tragique qui a pour but de donner le moral à toute personne qui est dans la une "poire" totale car il y a toujours un moyen pour s'en sortir vainqueur. Il s'adresse aussi aux personnes qui sont ambitieuses et qui ont des rêves pour leur dire de prendre courage quand on va chercher la réussite, on la trouve.
 
Et votre second roman, Retour en arrière
 
L'idée d'écrire mon second roman "retour en arrière" m'est venue lors d'une rencontre avec un SDF, qui me considérait comme un ami proche.
 
Mon combat était de l''aider. Régulièrement il me demandait avec insistance d'écrire un livre sur la vie d'un SDF. Mais je ne savais pas quoi écrire ni comment débuter mon histoire. Il me parlait de son histoire à demi-mots,c'était donc impossible pour moi de parler de lui. J'ai donc imaginé  l'histoire d'un jeune SDF vivant dans mon pays que je connais un peu et avec l'aide de mon inspiration j'ai imaginé une suite.
 
C'est un livre que j'ai rédigé avec énormément d'amour pour prouver ma maturité dans la littérature. On me servant des critiques que j'ai pu avoir pour mon premier roman. Mon objectif était d'écrire un livre plus travaillé  que le premier et de répondre aux attentes que les lecteurs de Rayane l'orphelin attendaient de moi.
 
Un message ?
 
La littérature est un moyen de m'adresser à toutes les personnes qui sont en détresse dans la vie et que je n'ai pas l'occasion de rencontrer. Je pense être  porteur d'un message positif à qui veut le prendre. Quels que soient les moments difficiles qu'on peut traverser dans la vie, il y a toujours une solution et rien n'est impossible à celui qui choisit d'avancer et d'aller vers le chemin de la réussite. Après l'échec il faut se révéler et continuer à se battre en sachant que  absolument rien ne s'obtient facilement.
 
 
Comment voyez-vous le monde dans 20 ans 
 
Plus les années passent plus il n'y a des choses et des mentalités qui changent ce qui est très positif.
 
Dans 20 ans je pense  tout simplement dire qu'avec les  nouvelles technologies on se dirige vers un monde connecté et renfermer. Car la communication réelle se perd de plus en plus et les gens ont peur de l'inconnu comme je le décris dans " Rayane l'orphelin".
 
Merci Christ

 
 
 
 
 

Presse

Lien :http://javier2.e-monsite.com/

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant