Prêt- à- porter Pointe-à-Pitre : Nadine Collinot, une africaine dans la ville.
France Entreprise
S'identifier
WebTvArticlesAnnuaire
| Télé Gwadloup | Pret à porter | Point-à-Pitre  Vu 4491 fois
Article N°24181

Prêt- à- porter Pointe-à-Pitre : Nadine Collinot, une africaine dans la ville.

Au-delà de la mode, Nadine Collinot responsable de la boutique N'Afrikart fait aussi dans l'humanitaire. Originaire du village de Bangou, à l'Ouest du Cameroun, elle lance un appel à la solidarité pour le forage d'un puit afin que les habitants du village puisse avoir de l'eau. Interview.

Télé Gwadloup’ : Dur, dur de faire du business actuellement à Pointe-à-Pitre ces temps-ci…

Nadine Collinot : C’est très difficile, surtout que la population craignent toujours le coronavirus. Déjà avant la crise sanitaire notre chiffre d’affaire était plutôt moyen, alors maintenant c’est la catastrophe.

T.G : Pourtant il y avait une aide de l’Etat ?

NC : J’ai reçu 1500 euro pour honorer les factures, et les frais fixes et un report de crédit de six mois.

T.G : As-tu pensé à déposer le bilan, comme d’autres entreprises guadeloupéennes ?

NC : La boutique N’Affrikart Premier est situé à la rue Achille René-Boisneuf, la rue commerciale la plus calme à Pointe-à-Pitre et qui était en travaux depuis deux ans. Ce sont mon courage et ma foi qui m’ont aidé à surmonter cette épreuve. 

T.G : Ok. Et à part le Covid ?

NC : Il y a une concurrence clandestine qui s’installe avec des produits de plus ou moins bonne qualité et qui vendent au rabais.

T.G : Comment faire face alors ? 

NC : J’ai commencé à faire du e-commerce sur les réseaux sociaux. C’est ce qui m’a sauvé pendant la période de confinement. Il y a également les ventes privées et les show-mode.

T.C : D’’où viennent tes produits pour tes collections ?

NC : En ce qui concerne la mode, je suis la styliste designer de la boutique avec un atelier basé en Guadeloupe et au Cameroun.

T.G : Tu es mère de deux enfants, il parait que tu attends un nouveau bébé ?

NC : Lol ! Effectivement je souhaite faire de l’humanitaire avec mon association « A l’ eau Bangou » qui est mon village natale à l’Ouest du Cameroun où la population a un besoin vital d’’eau. Les fonds récoltés seront investis dans le forage pour avoir un puit et de l’électricité aussi.

Nous avons ouvert un compte sur Leetchi et récolté ‘4000 euro, et espérons avoir d’autres soutiens bénévoles.
http://www.leetchi.com/c/avoir-de-leau-potable-chez-nous-au-village-bangoumbeteouest-cameroun#.Xury71B_K20.messenger

Bangou est une commune du Cameroun située dans le département des Hauts-Plateaux et la région de l'Ouest, en pays bamiléké. Lors du recensement de 2005, la commune comptait 15 787 habitants, dont 2 794 pour Bangou Ville. Un accord de coopération décentralisée a été signé avec la ville française de Gap en 2003.
 






 


Alain THETIS

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant