Risque orageux du dimanche 10 mai 2020
France Actualité
S'identifier
WebTvArticlesAnnuaire
| France | Météo | Actualité  Vu 24005 fois
Article N°24035

Risque orageux du dimanche 10 mai 2020

Le temps se gâte très largement sur le pays avec un risque orageux de plus en plus généralisé. Les pluies orageuses pourraient être très importantes et violentes dans le sud-ouest. La prudence est recommandée aujourd'hui. 

ANALYSE TECHNIQUE :

Une goutte froide d'altitude transite du nord-ouest de la Péninsule Ibérique à l'Italie en passant par le Golfe du Lion. Elle est étendue et dynamique, et s'accompagne de noyaux d'air froid bien constitués. Un virulent forçage d'altitude l'accompagne et commence à remonter sur le pays dans la matinée le tout dans un contexte de plus en plus fortement divergent d'entrée droite/sortie gauche de branche de jet. Les ascendances seront ainsi très marquées. 

Avec l'interaction des masses d'air chaud et humides subtropicales en surface, c'est une méso dépression qui va se former et favoriser une vive convergence des vents en surface, permettant le stationnement des forts noyaux pluvio-orageux entre l'Aquitaine et Midi-Pyrénées.

Le jet de basses couches sur le flanc ouest et sud de la dépression, engendra également un phénomène de blocage des précipitations souvent orageuses sur des secteurs comme le Béarn et la Bigorre. 
Plus au nord, du centre-ouest au nord-est, de l'instabilité se formera et se liera à un axe de convergence assez marqué favorisant l'éclosion de cellules orageuses parfois bien actives. Les cisaillements bien présents, pourront aboutir à des formations supercellulaires.
Près de la méditerranée, c'est un air très humide qui se propage avec également de l'instabilité et des cisaillements, permettant de fortes pluies orageuses pouvant s'accompagner de rafales de vent. 
A partir de la nuit prochaine, le front froid commencera à se décaler vers le sud par le nord du pays. 
On notera aussi le contenu en eau précipitable considérable du centre, au centre-ouest jusqu'au sud-ouest notamment, ce qui se combinant à des précipitations orageuses stationnaires, peut aboutir à une situation périlleuse. 


CONSEQUENCES :

Zone rouge : Un système pluvio-orageux se forme ce matin entre l'Espagne et les Pyrénées Atlantiques/Hautes Pyrénées et va se répandre au sud et l'ouest de la Nouvelle Aquitaine ainsi que l'ouest de Midi Pyrénées. Il sera apte à donner de très fortes pluies orageuses durables et stationnaires avec des lames d'eau qui pourront excéder les 50 mm à l'heure. A l'avant immédiat du système, des formations orageuses supercellulaires ne sont pas à exclure pouvant s'accompagner d'un peu de grêle. Au final demain matin 6 h sur le secteur en rouge, nous pourrions arriver à des cumuls de pluie de l'ordre de 160 à 170 mm avec des inondations fortement probables et des cours d'eau qui devraient vivement réagir. Nous rappelons que ce secteur a des nappes phréatiques hautes et que le sol est humide actuellement ce qui peut être des facteurs dégradants. Vive prudence recommandée.
Le développement de phénomènes tourbillonnaires isolés n'est pas à négliger. 

Zone orange : Des pluies souvent orageuses vont circuler sur le pourtour méditerranéen et en Corse en étant surtout actives sur le Languedoc et PACA. Localement d'ici demain matin, les lames d'eau pourront atteindre les 100 mm par endroit notamment sur les Cévennes et entre Alpes Maritimes et Var. Des orages supercellulaires pourraient se former ici ou là en raison d'un environnement bien cisaillé et donner de la grêle de taille modeste en quantité abondante. De plus, l'on surveillera de possibles phénomènes tourbillonnaires que ce soit trombes marines et tornades. 

Du centre-ouest au centre en allant vers le nord-est, l'activité orageuse s'intensifiera au fur et à mesure de la journée avec l'éclosion de cellules multicellulaires et supercellulaires autour d'axes de convergence. Ces orages pourront donner de fortes pluies, de la grêle et localement des rafales de vent convectives jusqu'à 90 km/h. Des phénomènes tourbillonnaires sont là aussi à craindre localement. 

Que ce soit pour la zone rouge et la zone orange, l'activité électrique pourrait être importante par séquences.

Zone jaune : Des orages isolés pourront se former mais ne présenteront pas de caractère de sévérité. Le risque orageux sera très faible sur le centre-est en raison d'une masse d'air sèche véhiculée par le vent de sud. 

Nous attirons votre attention que ce bulletin reste une approche du risque orageux, et ce n'est en aucun cas un communiqué de vigilance ou d'alerte qui reste le seul apanage de Météo France. De plus, des décalages spatiaux et temporels sont toujours possibles lors de dégradations orageuses. 










 

Fabien DELACOUR

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant