L’Osmo Pocket, qu'es aquò ?#Osmo Pocket #video #photogtaphie #tvlocale.fr #smartrezo
PLAY VIDEO
| Reportage | [Cinéma] Audiovisuel | Divers | Vu 927 fois
[christian GARCIA] Vidéo N°16094

J’ai craqué comme un gamin et je ne suis pas le seul, parce qu’aujourd’hui nous tombons dans l’excès du droit à l’image, les drones c’est pour catégorie super  pros TV de chez  secrets d’histoire , à l’étranger selon le pays votre camera est considérée comme materiel professionnel et donc  interdit.. Voila un palliatif astucieux qui décoiffe tant pis pour les critiques des pros de l’image, moi je vous fait part de mon ressenti et je précise :  nous n’avons aucun lien ni sponsor avec DJI c’et la passion de l’image tout simplement.
D'une hauteur de 12cm et d'un poids de 116g, l'Osmo Pocket devient la nouvelle référence de la caméra embarquée à petit gabarit: Vidéos 4K dans le profil D-CineLike et des photos 12mpx en RAW.
Ce n'est pas une nouveauté de faire de la 4K en 60 im/s pour des mini caméra/caméra embarquées, on connait déjà ça chez GoPro .
On se retrouve donc là avec un capteur CMOS 1/2,33" de 12mpx, un angle de champs de 80° équivalent 26mm environ ouvrant à f.2
En termes d'entrées, nous avons une entrée USB-C pour la recharge ou la connexion de quelques accessoires, un slot de carte micro-SD ainsi qu'un port propriétaire qui nous permettra d'accrocher les accessoires tel que l'adaptateur pour smartphone.
Il intègre une batterie non interchangeable avec une autonomie de 140min (Testé sans accessoires et sans connexion a un smartphone)
Un petit écran tactile vous permet de voir ce que vous faites et vous permet de changer vos réglages. Un microphone intégré vous produira des fichiers sons de 48KHz en AAC.

Pour ce qui est de l'enregistrement vidéo, on est donc comme dit plus haut sur un profil D-CineLike, pas de Log ... en même temps à ce prix, c'est déjà pas mal du tout. Capable d'enregistrer FHD et 4K jusqu'à 100mbps avec une fréquence de 24, 25, 30, 48, 50, 60 im/s pour les deux définitions.
Deux formats possibles: MP4 ou MOV (H.264)
Une gamme d'ISO allant de 100 à 3200
Afin d'exploiter au mieux ces possibilités, il est recommandé d'utiliser une carte micro SD UHS-I de classe 3.

Différents modes de prises de vues
L'Osmo Pocket intègre dans ses capacités plusieurs modes pour la prise de vue, deux sont consacrés au tracking:
Le premier, FaceTrack, est un mode selfie pour les youtubeurs/reporters, l'Osmo Pocket track votre visage et ne le laisse jamais sortir du champs.
L'autre, ActiveTrack, est un mode de suivi déja bien connu sur leurs drônes Phantom 4 et Mavic Pro qui consiste a suivre l'objet sélectionné au préalable.
Le mode FPV, la nacelle reproduit ce que vous vivez mais en plus lisse. (Ex: Si vous venez a faire des montagnes russes, la nacelles ne restera pas droite, elle vous le fera revivre comme vous l'avez vécu mais en plus stable)
Le mode NightShot pour vous permettre de faire des images artistiques de nuit avec des pauses longues. (photo uniquement)
Il y a également des modes TimeLapse et Panoramique jusqu'à 180°

En vidéo, on peut filmer en 4K (3840 x 2160 pixels) ou 1080p (1920 x 1080 pixels) à 30 ou 60 images par seconde. Sympa ! En photo, on peut shooter en 16:9 (4000 x 2250), 4:3 et 3:2, avec un retardateur jusqu’à 7 secondes. Les ralentis sont des vidéos 1080p filmées à 120 images par seconde, rejouées en 30 images par secondes. Les Timelapse sont des séries de photos prises à intervalles réguliers et rassemblées pour constituer une vidéo accélérée. Enfin les Pano sont des photos panoramiques.
Les Selfies
Vous pouvez demander à l’Osmo Pocket de retourner la caméra vers vous pour qu’elle vous filme. L’outil principal de cette fonction Selfie, c’est ActiveTrack ! Elle suit votre visage et fixe la caméra vers vous. Vous restez dans le champ de l’image même si vous bougez beaucoup. En pratique, le couple Selfie – ActiveTrack est réussi ! Dommage que l’objectif ne permette pas un angle plus important, il faut tenir l’Osmo Pocket à bout de bras pour ne pas cacher le décor.
Utilisée seule, l’Osmo Pocket se prend en main comme une caméra classique. Une fois branchée à un smartphone, c’est ce dernier qu’il faut tenir en main, la caméra devenant un accessoire.


Une application dédiée
Grâce à l'appli DJI MIMO (disponible sur iPhone et Androïd), prenez le contrôle de votre Osmo Pocket sur votre smarthphone qu'il soit raccordé ou à distance avec le module wifi (non inclus). Dans le mode Pro, vous pourrez régler manuellement les paramètres de la caméra: ISO / Shutter / Nombre d'im/s ..
L'appli lie également votre Osmo Pocket a vos réseaux sociaux afin de pouvoir partager des Lives et des stories. Pour charger l’Osmo Pocket, il suffit de la brancher à une source en USB-C – DJI fournit le câble. Il faut compter 1 heure 20 minutes pour obtenir une charge complète.

Une multitude d'accessoires

DJI nous propose une gamme d'accessoires incroyable.​ Des filtres ND
Un lot de 4 filtres ND (1/4, 1/8, 1/16, 1/32)

Un caisson étanche
Utiliser votre Osmo Pocket dans les profondeurs de l'océan devient maintenant possible grâce a ce boitier garantissant l'étanchéité de l'Osmo Pocket jusqu'à 60m.

Un adaptateur Jack 3,5mm
Branchez votre micro via cet adaptateur USB-C vers jack 3,5mm pour une meilleure entrée de son, style micro cravate ou rode video mix vous verrez  ça change tout !!!
 sources :journaldugeek.com
              helicomicro
[christian GARCIA]

  • 1
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant