@Toulouse : Signature du Contrat Enfance Jeunesse entre la CAF et la Ville #CEJ @cafhautegaronne
| Toulouse | Actualité | Divers  Vu 37618 fois
Article N°15829

@Toulouse : Signature du Contrat Enfance Jeunesse entre la CAF et la Ville #CEJ @cafhautegaronne

Ce matin la Salle des Illustres a accueilli la signature du contrat enfance jeunesse. Jean-Luc MOUDENC, maire de Toulouse et Jean-Charles PITEAU, directeur de la caisse d’allocations famille (CAF) de Haute-Garonne ont signé ce matin le renouvellement du contrat enfance jeunesse. Ce contrat lie la CAF et la Ville de Toulouse jusqu’en 2018.
 


Jean-Luc MOUDENC, dans son discours est revenu cette coopération vieille de 25 ans qui représente l’ « ultime formule d’accueil de la jeunesse » et qui a pour enjeu la « socialisation et la solidarité dans une grande ville comme Toulouse ». Dans cette idée Jean-Charles PITEAU a annoncé la création de 670 places de garderie  ainsi que 3 structures extra-scolaires de 255 places.
 
Le CEJ, c’est quoi ?
Le contrat "enfance et jeunesse", c’est un contrat d’objectifs et de cofinancement passé entre une Caf et un partenaire, qu’il s’agisse d’une collectivité territoriale, d’un regroupement de communes, d’une entreprise non éligible au crédit d'impôt famille ou d’une administration de l’Etat.
 
CEJ en quelques chiffres...
Le premier CEJ à été signé en 1991. Depuis ce jour, la CAF prend une part importante et en constante évolution des dépenses de fonctionnement des structures de la petite enfance et de la jeunesse pour arriver à un total de 48 millions d’euros pour la période 2011-2014 dans le cadre de CEJ (en total la CAF à versé 213 millions d’euros à la mairie de Toulouse).
Le précédent CEJ allant de 2011 à 2014 à  vu se créer 888 places en crèche ainsi que 4 postes de coordination.

Pour le contrat signé ce matin pour la période 2015 - 2018 la CAF à prévu un budget de plus de 63 millions d’euros soi 32 % de plus par rapport au précédent CEJ. Chaque nouveau contrat est l'occasion pour la mairie « d'associer la CAF aux créations ou développement de services, tout en reconduisant les engagements des contrats précédents. Ce nouveau partenariat scelle 25 ans de coopération au service de l’enfance et de la jeunesse, dans une ville qui connait une croissance démographique particulièrement dynamique ».

Marine ANDRIEU

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant