International
S'identifier
WebTvArticlesAnnuaire

Psssiitt ! Hé, chabine !!!

| Reportage | [Société] Patrimoine | Etymologie | Vu 11741 fois
[Charles Jackotin] Vidéo N°16981

Aux Antilles françaises on appelle chaben ou chabin, le féminin est chabine, les individus ayant la peau claire, issus de deux parents antillais, et parfois aux yeux et cheveux clairs. Des caractéristiques assez rares en raison du caractère récessif des gènes de couleurs européennes des yeux et des cheveux.  Ils sont les enfants issus de deux parents métissés. Il ne faut pas confondre un chaben et un mulâtre, qui lui a, d'une part un parent européen, en général blanc, et d'autre part un autre parent noir, ce qui en fait un individu de type afro-caribéen ou afro-européen avec la peau claire. Cependant, l'amalgame reste répandu et très peu contesté, si bien que les deux notions sont, dans la vie courante, synonymes.
L'écrivain, Michel Leiris, propose en 1955 la définition de chabin comme celle "d'individus qui semblent présenter, au lieu d'un amalgame, une combinaison paradoxale de traits" Le sens originel du mot chabin est celui d'hybride ovin/caprin, nom vulgaire d'hybrides du bouc et de la brebis. En croisant et recroisant dans un ordre déterminé le bouc et la brebis, on obtient des hybrides appelés chabins qui possèdent 3/8 du sang du père et 5/8 du sang de la mère. (A.De Quatrefages) 

Le terme « chabin » est employé dans le jeu de mots créole chaben chapé, qui sous-entend que le chabin a, de par sa couleur claire, échappé à la condition sociale du noir. Ce jeu de mots a évidemment une connotation raciste, qui était courante à l'époque de l'esclavage et des colonies. Ce terme chabin est répertorié par les dictionnaires de langue créole mentionnant le lexique antillais. Par exemple dans le dictionnaire créole-français d' Hector  Poullet et Sylvianne Telchid, l'orthographe de ce terme est tantôt chabin-chabine en français, ou tantôt chaben-chabin en créole. Le dictionnaire de Poullet fournit comme exemple « Un nègre à la peau claire et aux cheveux crépus blonds ». D'autres noms relatifs au monde animal, comme mulâtre et mulâtresse, furent donnés aux Africains déportés, issus de différents métissages, par les esclavagistes.

[Charles Jackotin]

Toutes les vidéos
  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant