Rêves de gosse, aviation et handicap à Toulouse #aviation #helloasso #handicaps #TvLocale-fr @CaroleDelga @Occitanie

PLAY VIDEO
| Reportage | [Handicap] Solidarité | actualité | Vu 1260 fois
[christian GARCIA] Vidéo N°14670

Emanation de l’association « Les chevaliers du ciel », l’opération REVE de gosse a été créée il y a 15 ans pour offrir des baptêmes de l’air à des enfants. Basée sur l’acceptation de la différence entre des enfants « extraordinaires » (malades ou handicapés) et des enfants « ordinaires », la démarche est avant tout un travail pédagogique dont le but est le respect de chacun et la tolérance par la rencontre et la construction de projets communs (dessins, peintures, maquettes…), avec au bout du chemin le rêve devenu réalité du baptême de l’air. Les avions du 21e tour de France aérien « Rêves de gosse » se sont posés sur l'aérodrome de Lasbordes, pour achever l'ultime étape d'un périple qui a débuté vendredi 26 mai à Perpignan, et qui sera passé au total par 9 villes françaises. « Rêves de gosse » consiste d'abord en une action solidaire destinée à réunir des enfants « extraordinaires », atteints par le handicap, la maladie, ou socialement défavorisés, et des enfants « ordinaires » autour d'un rêve commun : un baptême de l'air. Ils étaient près près de 200 enfants. Avec leurs enseignants et éducateurs, tous ont préparé cet évènement dans le cadre d'un projet pédagogique autour du thème de l'Astronaute. Pour parfaire leur étude, les enfants ont notamment visité la Cité de l'Espace, où ils se sont exercés à la vie extraterrestre. Animation vouée «à faire tomber les barrières de la différence», selon l'association «Les Chevaliers du ciel» à l'origine de l'évènement, ce tour de France est également un acte pédagogique qui permet aux enfants de se rencontrer et d'échanger. Aussi, cette ultime étape balmanaise, organisée par le Lions club Toulouse, s'annonçait festive malgré une météo exécrable dans le village «Rêve de gosse», déployé pour l'occasion sur l'aérodrome, où les jeunes participants ont profité des animations et jeux mis à leur disposition. Entre 2 ou 3 averses copieuses, l’ensemble des avions a quand même pu embarquer à tour de rôle les enfants impatients et comme chaque année le charme opère et il suffisait de voir ces visages mouillés par la pluie mais rayonnant de bonheur ! Source Médias/site web Réalisation Christian GARCIA
[christian GARCIA]

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant