Tribune : Continuité pédagogique ou rupture d’égalité ?
Pyrénées Atlantiques (64)
S'identifier
WebTvArticlesAnnuaire
| MLDS Bassin Castelsarrasin/Moissac | Covid-19 | Education  Vu 16034 fois
Article N°23865

Tribune : Continuité pédagogique ou rupture d’égalité ?

En parcourant les infos sur la toile; geste qui est devenu, plus que jamais, notre quotidien pour nous enseignants, des articles attirent mon attention. 

Les cahiers pédagogiques et le café pédagogique en particulier (https://www.cahiers-pedagogiques.com/Continuite-pedagogique-comment-ne-pas-creuser-les-inegalites#.XnYbufMJi1c.twitter - http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2020/03/23032020Article637205439981695522.aspx) associent la continuité pédagogique à la fracture face aux inégalités.

La mission prioritaire de la MLDS
est de faire venir des jeunes à l'école, d'avoir un contact avec eux en situation scolaire, dans une salle de classe, dans un bureau, de leur parler, de les rassurer, de les encourager, de les accompagner, de faire un travail individualisé avec eux, de construire une cohésion, de les former à l’autonomie, de revaloriser l’image qu’ils ont d’eux-mêmes...pour ces jeunes qui fuient l’école ou qu’ils s’y retrouvent sans trop savoir pourquoi.


Voilà l’enjeu de tous les intervenants : faire venir les jeunes en établissement scolaire !

Alors par ces temps d’urgence sanitaire, nous pouvons tous créer des supports, des outils, envoyer des messages, ouvrir des classes virtuelles…..mais la priorité de ce public-là (élèves décrocheurs, en situation de phobie scolaire, dyslexiques, avec des troubles alimentaires, à profil particulier, allophones, mineurs isolés, en foyer, en hébergement d’urgence…..et la liste est longue) quelle est-elle ?

Nous posons-nous la question de savoir s’ils sont tous équipés d’un ordinateur, imprimante, web cam, connexion illimitée ?

Ont-ils une famille pour les accompagnée dans leur continuité pédagogique ?

Ou tout simplement ont-ils une chambre, un toit, un repas ?


Peut-être qu’il est temps de nous mettre sur pause, un instant, et de rester concentrés sur les véritables priorités qui sont de maintenir du lien avec nos élèves;   garder le contact avec toutes et tous, de créer de la solidarité et d’accompagner les jeunes – tou•tes les jeunes – les familles – toutes les familles au mieux.


                 « Ne nous laissons pas écraser, isoler, culpabiliser » !

Isabelle Cros - Coordonnatrice MLDS bassin Castelsarrasin-Moissac

Lien :?

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant