#Sport : Carton Rouge à Eric Cantona
| Toulouse | Actualité  Vu 26033 fois
Article N°16239

#Sport : Carton Rouge à Eric Cantona

Ce nouveau Carton Rouge s'adresse aujourd'hui à l'ancien footballeur Eric Cantona pour les propos qu'ils a tenus sur sur Didier DESCHAMPS, le sélectionneur des Bleus pour l'Euro 2016. En tenant ces propos, il a ouvert grand la porte aux intégristes musulmans à ne surtout pas confondre avec les personnes pratiquant la religion musulmane.











Suite aux propos tenus par Eric CANTONA, l'ancien international de l'Equipe de France, reprochant à Didier DESCHAMPS le sélectionneur des Bleus de n'avoir pas sélectionné Karim BENZEMA et Hatem BEN ARFA pour des raisons évidentes de racisme de sa part, Eric CANTONNA vient donc d'ouvrir en grand une porte aux intégristes musulmans qui commencent à s'engouffrer dedans. Ces propos ayant été relayés par d'autres personnes, font aujourd'hui la part belle aux terroristes et cela risque de créer de sérieux problèmes pour l'Euro 2016 qui va dans quelques jours se dérouler sur notre territoire.

Cela vient d'ailleurs de commencer par le Tag de la maison du sélectionneur, qui a découvert le mot RACISTE inscrit sur la facade de son domicile. Alors que Karim BENZEMA a fait partie de cette équipe de France, comment peut-on comprendre ce genre de réaction, alors que la non sélection du joueur deu Réal Madrid n'a en aucune manière à voir avec le racisme.

Didier DESCHAMPS, se trouve aujourd'hui très affecté par ce TAG sur sa maison, et tout cela n'est hélas pas de bonne augure pour le début de la compétition.

Je voudrais dire ceci pour conclure : "Monsieur CANTONA, vous avez été un joueur que j'ai profondément admiré pendant des années, permettez moi de vous dire aujourd'hui que ce que vous avez fait est méprisable, et comme un grand nombre de français, pour moi vous n'existez plus, car vous faites honte à la France. 

Dominique MOREL

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant