#Santé : Un accueil agressif à l'administratif des urgences de l'hôpital Rangueil

| Toulouse | A la une | Carton rouge  Vu 38237 fois
Article N°16061

#Santé : Un accueil agressif à l'administratif des urgences de l'hôpital Rangueil

Cette nouvelle rubrique a pour but de dénoncer les inepties de la vie courante. Elle sera sans concession aucune, et les cartons rouges adressés qu'ils soient  à "une administration, un établissement privé, un restaurant, une personne....." seront rédigés avec une parfaite connaissance du sujet traité. Pour ce premier numéro de carton rouge, c'est l'accueil administratif des urgences de l'hôpital Rangueil qui ai visé.









Si vous voulez être reçu comme un chien dans un jeu de quilles, vous faire pratiquement insulter, ou vous faire envoyer sous les roses, je vous engage vivement à vous rendre aux urgences de l'hôpital Rangueil. En effet, la personne qui vous reçoit pour faire les papiers à votre arrivée dans ce service des urgences, ressemble beaucoup plus aujourd'hui à un pitbull agressif, qu'à une personne dont on peut attendre autre chose que de l'agressivitée, surtout dans un centre hospitalier. Désagréable au possible avec les gens qui viennent à ces urgences si vous avez le malheur de le lui faire remarquer, elle fait aussitôt appel au service de sécurité pour expliquer qu'elle vient de se faire agresser verbalement ou occasionnellement physiquement

Aimable comme une porte de prison, cette personne aurait plus sa place dans un centre pénitencier comme il en existe certains aux Etats-Unis, où là, elle pourrait laisser libre court à ces instincts primaires.

On est  quand même en droit de se poser la question suivante :"Comment la Direction de cet hôpital, peut-elle laisser une telle personne travailler à l'accueil de ce service ou on attend autre chose que ça"? Dieu merci, le personnel soignant possède heureusement une toute autre mentalité

Dominique MOREL

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant