#Santé : SAMU 31 la honte des professionnels de santé
| Toulouse | Solidarité | Actualité  Vu 37226 fois
Article N°16105

#Santé : SAMU 31 la honte des professionnels de santé

Notre Carton Rouge aujourd'hui va aller au SAMU 31, dont le comportement en la matière est proprement scandaleux. Si un jour vous avez besoin du SAMU 31, trouvez une solution par vous même , sinon vous risquez d'être mort avant qu'il ne se décide à se déplacer.














L'histoire que je vais vous narrez ici est réelle et n' a que 24 heures. Une femme de 58 ans à Toulouse qui souffrez de mots de tête terrifiants confirmés par les médecins urgentistes d'un hôpital et qui vomissez tripes et boyaux toute la nuit a fait appel le lendemain matin au SAMU 31 pour qu'on vienne la chercher, car elle ne pouvait pas du tout bouger. En tout premier lieu avant que ce service réponde vous attendez au moins 5 à 10 minutes et le médecin qui vous prend en charge au téléphone, vous avez plutôt l'air de l'emmerder qu'autre chose et surtout l'amabilité n'est absolument pas au rendez-vous.

On vous explique en 2 mots que l'on va vous envoyez un médecin qui va être contacté (SOS MECECIN) et que vous verrez ça avec lui. Lorsque ce médecin vous rappel 10 minutes après, c'est pour vous dire "désolé on ne peut pas venir avant 2 à 3 heures et si ça ne va pas rappelait le SAMU"

Vous rappelait alors le SAMU en disant que ça devient grave et qu'il faut envoyer une ambulance d'urgence pour transporter la personne. A partir de ce moment là le médecin du SAMU devient limite agressif et vous fait comprendre qu'il n'enverront personne et que vous n'avez qu'à appeler un taxi, d'autant que si vous demandez une ambulance privé, cette dernière n'étant plus prise en charge par la Sécurité Sociale (merci à cette organisme) vous devrez payer de votre poche.

C'est donc avec l'aide d'un ami que le conjoint a réussit malgré tout à mettre la personne dans sa voiture et à l'emmener au risque et péril de la personne au Centre hospitalier le plus proche où elle a pu être prise en charge par le service des urgences de l'hôpital Joseph DUCUING et ceci de façon absolument remarquable

Bilan de cette opération et conclusion. Si cette histoire c'est bien terminé heureusement, elle aurait aussi bien pu se terminer de façon tragique,par l'inconscience et la connerie humaine des gens du SAMU 31 pour qui en définitif la vie des gens n'a pas grande importance à leurs yeux. Dernière petite chose aussi n'essayez pas non plus d'appeler les pompiers car toujours d'après le SAMU eux aussi ne se déplacent plus. Comme vous pouvez le constater c'est un cercle vicieux.

Dominique MOREL

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant