#Economie : URSSAF Midi-Pyrénées une année performante en 2015 @Urssaf
| Toulouse | Economie Sociale et Solidaire | Actualité  Vu 39246 fois
Article N°16335

#Economie : URSSAF Midi-Pyrénées une année performante en 2015 @Urssaf

l'URSSAF Midi-Pyrénées, qui se trouve être un organisme privé chargé d'une mission de service public, œuvrant au quotidien à la pérennité du système solidaire de protection sociale, présentait ce matin à la presse toulousaine son bilan pour l'année 2015. 








l'URSSAF, est aujourd'hui le principal collecteur de l'ensemble des cotisations et des contributions sociales, sa mission étant d'en assurer l'encaissement et le recouvrement, afin de garantir le financement du régime général de la Sécurité Sociale.

Ce vendredi matin 24 juin 2016 Monsieur Jean DOKHELAR Directeur de l'URSSAF Midi-Pyrénées et Stéphanie PORTAL, Responsable Recouvrement URSSAF présentaient à la presse le bilan économique 2015 de l'URSSAF en Midi-Pyrénées.


Pour Monsieur Jean DOKHELAR Directeur de l'URSSAF  Midi-Pyrénées,  "en 2015, malgré un contexte économique encore fragile l'URSSAF  a collecté plus de 12,8 milliards d'euros le tout au bénéfice des prestations sociales de 2,9 millions de Midi-Pyrénées. Midi-Pyrénées compte aujourd'hui, une forte population de travailleurs indépendants (170.582) et 50% d'entre eux, sont installés en micro-entreprise. En hausse de 1,8% par rapport à 2014, les travailleurs indépendants représentent 52% des usagers de l'URSSAF Midi-Pyrénées". 

La principal mission de l'URSSAF, est de collecter les cotisations avec efficacité et équité auprès des entreprises des travailleurs indépendants ainsi qu'une partie du secteur public. 95% des entreprises paient spontanément leurs cotisations. Pour les 5% restants, l'URSSAF met aujourd'hui tout en oeuvre avec des actions de recouvrement amiable (envoi d'avis et contact téléphonique préalables à l'envoi de la mise en demeure) Pour Stéphanie  PORTAL en charge du recouvrement "en 2015, 55,9% des usagers, ont régularisé leur situation suite à la procédure amiable, soit 3% de plus qu'en 2014" Toujours selon Stéphanie PORTAL, " l'URSSAF se mobilise aujourd'hui pour accompagner les entreprises en difficultés". "En 2015, 70% des demandes de délais ont été accordés, l'entreprise peut ainsi régulariser sa situation en réglant ses cotisation en 3 ou 4 fois". "Nous accordons une grande importance au dialogue, lorsque l'usager nous informe de sa situation". "Des dispositifs sont alors aussitôt mis en place pour l'aider à régler ses cotisations, en minimisant l'impact sur sa trésorerie"


L'URSSAF c'est aussi une forte implication en matière de contrôle et de lutte contre le travail illégal. En 2015, l'organisme a contrôlé 2139 cotisants, et cela a généré 75 millions d'euros de redressement et 20 millions d'euros, ont été reversés aux entreprises qui avaient appliqués la réglementation en leur défaveur. En ce qui concerne la lutte contre le travail illégal, en 2015, les opérations préventives et répressives, ont représentés à elle seules 10,9 millions d'euros de redressements, un montant en hausse de 6,8% par rapport à 2014. Les secteurs les plus toucher par cette lutte contre le travail illégal sont : ( les bâtiments et les travaux publics, l'hôtellerie, la restauration, le gardiennage, et même depuis 2 ans le secteur du transport.

On peut dire que dans sa globalité, l'URSSAF s'est économiquement plutôt bien tenue en 2015.

Dominique MOREL

Lien :http://www.urssaf.fr

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant