Côte d'Ivoire/Sécurité : Vers la création d'un observatoire et d'un réseau de journalistes
| Great Event Tv | Sécurité | Actualité  Vu 72525 fois
Article N°17544

Côte d'Ivoire/Sécurité : Vers la création d'un observatoire et d'un réseau de journalistes

Expos du Dr Assal, Conseiller au PNUDLe DG de GREAT EVENT TV reoit son diplme de participation des mains du Reprsentant du PNUD.
Organisé du 08 au 10 mars 2017 à Yamoussoukro, la capitale politique ivoirienne, par le Secrétariat du Conseil national de la sécurité (CNS), bénéficiant de l'appui financier du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), l'atelier sur le rôle des médias dans le contrôle démocratique du secteur de la sécurité s'inscrivait dans le cadre de la mise en oeuvre de la réforme 56 de la stratégie nationale de la RSS.

Plus de dix communications ont été présentées par des experts de renom tel que le Dr MATT HOUNGNIKPO, Conseiller au S/CNS ; le Commissaire de police KOUASSI YVES ABADINAN du Bureau National INTERPOL ; le Dr ZIO MOUSSA, Président de l’OLPED ; le Dr ASSALE PHILIPPE, Conseiller au PNUD... La modération a été assurée par le Professeur BANGOURA DOMINIQUE et le Dr LENOIR.

L'objectif visé par les initiateurs, était de renforcer les capacités des journalistes ivoiriens sur la gouvernance du secteur de la sécurité et sur leurs rôles et responsabilités d'acteur clé du contrôle démocratique dudit secteur.
 
On comptait parmi les participants des journalistes de la presse privée et publique, des organisations professionnelles de la presse et des représentants des forces de sécurité.
 
Au terme de l’atelier plusieurs recommandations ont été faites. Celles-ci ont été regroupées en 5 thématiques : cadre légale et réglémentaire, formation, instance et mise en oeuvre, partenariat, suivie et évaluation.
 
En défintive, l’atelier a validé la proposition de créer un observatoire sur la sécurité incluant la sécurité des médias et la proposition de créer un réseau de journalistes spécialisés dans les questions sécuritaires. GREAT EVENT TV qui participait à l'atelier, était représentée par son premier responsable, Joël NIANZOU, par ailleur, Président du Réseau des Journalistes Africains pour la Lutte contre le Crime Financier (RJA-LCF).


RECOMMANDATIONS DE L’ATELIER
 
CADRE JURIDIQUE ET REGLEMENTAIRE
  1. Réviser la loi sur le régime juridique de la presse notamment en ses articles 68, 69 et 73 pour renforcer la liberté de la presse et la responsabilité sociale des médias et des journalistes
  2. Actualiser la loi sur l’accès à l’information d’intérêt public en s’inspirant des meilleures lois existantes dans le monde et notamment en Afrique.
  3. Adapter le code d’éthique et de déontologie du journaliste en Côte d’ivoire à l’évolution et aux nouveaux défis des médias.
FORMATION
  1. Former les journalistes sur : le secteur de la sécurité, l’exercice de la liberté de la presse et le traitement du domaine particulier de la sécurité, les nouvelles menaces.
  2. Mettre en place une plateforme Web de production et de diffusion de contenus multimédias destinés à informer, à former et à sensibiliser sur les questions de sécurité humaine.
  3. Organiser des ateliers d’échange entre les institutions de sécurité, les magistrats et les journalistes.
  4. Renforcer les capacités des personnels des institutions de de sécurité au bon usage et aux risques de l’utilisation des médias sociaux.
INSTANCE DE MISE EN ŒUVRE
  1. Constituer et rendre opérationnel un réseau des journalistes spécialisés dans le domaine de la sécurité
PARTENARIAT
  1. Mettre en place une plateforme de collaboration entre les Institutions de sécurité et les Médias
  2. Créer un observatoire sur la sécurité incluant la sécurité des médias.
SUIVI ET EVALUATION
  1. Mettre en place  un mécanisme  de suivi et évaluation des recommandations

 
 
Amichia PIO,
Envoyé spécial – www.greateventtv.com

Amichia PIO

Lien :http://www.greateventtv.com/

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant