TDF communique: Ensemble, construisons la couverture numérique des territoires @TDFgroupe

| France | Opérateur d'Infrastructures | Très Haut Débit  Vu 287122 fois
Article N°21767

TDF communique: Ensemble, construisons la couverture numérique des territoires @TDFgroupe

La Télévision Numérique Terrestre, un accès universel, anonyme et gratuit à la télévision, pour tous

A l’heure où l’on parle nouvelles technologies et équité entre les Français dans l’accès au Très Haut Débit, il est bon et nécessaire de rappeler le rôle essentiel et universel de la Télévision Numérique Terrestre.

 


Nos concitoyens sont aujourd’hui 68 % à recourir d’une façon ou d’une autre à la TNT pour regarder la télévision, ce qui en fait le premier mode de réception de la télévision en France. Les résultats d’une étude Ifop (mai 2018) révèlent même que les populations résidant dans les petites agglomérations et les zones rurales témoignent d’un taux d’attachement plus élevé. La réception de la télévision par la TNT est un réel enjeu de cohésion nationale et un moyen de lutter contre les fractures numériques territoriales.

Tenter de déstabiliser aujourd’hui cette plateforme, en la qualifiant de « à bout de souffle », en auto-prophétisant le fait qu’il est « inéluctable que les fréquences TNT basculent du côté des télécoms », en parlant de « payer deux réseaux : la TNT et les télécoms » alors que la diffusion TNT ne bénéficie d’aucune subvention publique, c’est non seulement renier la parole de l’Etat qui a sanctuarisé ces fréquences dans la Loi n° 2015-1267, mais c’est aussi un coup porté aux plus démunis et aux territoires les moins favorisés en accès internet.
Ce sont en effet d’abord les usagers exclus des nouvelles technologies qui en pâtiraient, soit parce qu’ils n’ont pas les moyens d’avoir accès à internet, soit parce que la réception via internet est indéniablement plus complexe du simple fait de la double télécommande ou de la multiplicité des services. Une nouvelle fois les territoires ruraux en seraient victimes puisqu’il serait préconisé d’abandonner des émetteurs TNT « à certains endroits, notamment les zones rurales ».
La quasi-totalité des programmes des chaînes de la TNT sont en Haute Définition, d’une qualité technique et d’une fluidité reconnues. Cet été, les amateurs de la Coupe du Monde de Football de 2018 ne s’y sont pas trompés. Pendant au moins 10 ans encore, la TNT restera donc sans équivalent ni alternative.
C’est ce qui justifie pleinement d’en poursuivre la modernisation. Le CSA travaille à la modernisation technologique de la TNT, en introduisant l’Ultra Haute Définition et de nouvelles normes pour les utilisateurs, mais aussi à la modernisation de l’écosystème de la TNT en allégeant certaines contraintes économiques ou juridiques qui pèsent sur les chaînes.
En étant à ce jour le seul mode de diffusion qui offre un « accès universel, anonyme et gratuit à la télévision », la TNT conserve son statut de plateforme de référence, comme l’a précisé le Ministre Mounir Majhoubi. Avec une diffusion auprès de 97 % de la population, la TNT est un acquis indispensable de la couverture numérique des Territoires. TDF reste plus que jamais au côté des collectivités territoriales pour répondre à leurs besoins et à ceux de leurs administrés.
Alain Komly,
Directeur des relations avec les Collectivités



Michel Lecomte

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant