Feu
| KoSmOs | Poésie | Divers  Vu 6911 fois
Article N°23049

Feu

Ivre de vivre ...
je lance la bouteille à la mer...
Triste et sauvé...
je m'en remets aux étoiles...
Chacun son rythme...
Écrire délivre ...

Je me sens humilié, abattu, plus sur de rien ...
Le feu s'agite et me brûle .
La pesanteur sans doute .
Mais bon, à force de lire , les commentaires des reseaux sociaux , j'en perds mon phrasé...
Je suis perdu, seul loin de chez moi ...
HyperSensible oui ...
L'on me demande de faire moins de bruit et j'en suis incapable .
Je vibre et pleure en même temps ...
La poésie lave mes maux .
Plus personne ne lit de poésie...
Tel est mon chagrin ...
Alors je danse , je bouge , sur des rollers Skate , tout en voyage ...
Je like des tofs de modèles, plus belles les unes que les autres .
Je me perds sur la trame factice du net ...
Je me sens vivant et en même temps, je me sens perdu...
Le sens de la vie a disparu.
Comment me sauver , nous sauver ?
La danse de nos émotions m'a perchée .
Je rêve d'un passé évanouie , d'un futur incertain .
Et le présent ne me sert qu'à boire ...
De l'argent , des peoples et rien d'autre...
La montagne m'a abandonnée , la rivière , m'a coulée.
Je surnage au milieu de mes rêves.
Je ne sais plus .
Je suis diffus dans cet absolu.
J'aimerai tant que la vie nous protège...
Nous tienne loin de toute dualité et qu'elle danse comme toute ces musiques qui nous font du bien ...
Je suis las et abattu ...
Loin de nous , de vous , je continue de rêver...
Que ce rêve qui me porte, nous porte , puisse se transformer ...
Avec Amour ...
Sans musiques pas de vies .
Sans Amours pas de vies .
Alors je jette une bouteille a la mer .
Mes sages Amis , levons nous ...
Écrivons ces lignes paisibles et pleines de bons sens .
Ces lignes qui suivent les étoiles .
Eterdiak emen zurekin...
Lagunak .
Je vibre et pleure en même temps .
Car vraiment je me sens bien seul en cet instant ...
Malgré vous , mes amis , ma famille...
De tout mon coeur , je suis bouleversé .
Le feu s'agite et me brûle...
Comme notre humanité , peuplé d'humains .
Qui s'ignorent .
La sensibilité est comme , l'étoile filante . Elle brûle , si rapidement que nous sommes incapable de l'étreindre .
De la chérir, de la partager .
Je suis Francais , et j'en perds mon phrasé...
La poésie me libère , et me délivre...
Chacun son rythme , et le respect de chacun ...
La lune me guide et en même temps me laisse pantois...
Les astres me bercent et même temps me tiennent éveillé .
Je ne sais plus comment conduire ce corps qui me porte .
Me fée vibrer, danser , aimer ...
Le feed back disparu , depuis longtemps .
Alors je vous laisse , pour un autre horizon .
Celui du silence .
Celui des étoiles .
La ou le jugement n'a plus lieu d'être .
La ou la vie est lumière , infinie .
Ou le silence coule et ne connaît pas le bruit ...
Un jour , une nuit , seul loin de chez moi ...
Je pleure , je vibre , et seul je me reconnais .
Je me relis aux étoiles magiques et lumineuses .
Loin de vous petits êtres miraculeux...

KoSmOs 

Arno Leris

Lien :?

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant