Aider nos amis les passereaux durant la période hivernale

| traditionactu | Média Locale | Divers  Vu 36994 fois
Article N°21792

Aider nos amis les passereaux durant la période hivernale

Comme vous le savez, durant la période hivernale il vous est possible d’aider les passereaux à trouver une source de nourriture. Nous allons voir ici les choses à faire et à éviter. ;) Sachez que vous pourrez croiser dans vos jardins jusqu’à 40 espèces différentes de passereaux comme le moineau, le merle et le pic vert. Sans oublier les différentes espèces de mésanges, grives et autres pinsons ou verdiers. Le Centre de sauvegarde d’Hegalaldia

Ces oiseaux, malgré qu’ils s’approchent de nos maisons, sont sauvages. Et c’est pour cela que l’on recommande de ne pas leur laisser de quoi manger à disposition toute l’année, mais seulement lors de la période hivernale, de fin novembre à début mars (au plus tard), car c’est à ce moment-là qu’ils auront le plus de mal à se nourrir. Pour le reste de l’année, il faut qu’ils sachent se nourrir tous seuls.
Il faut également respecter leur alimentation de base qui comprend des graines pour les oiseaux granivores (moineaux, pinsons, bouvreuils…), des fruits mûrs pour les frugivores comme le merle ou la grive, et même des insectes pour les insectivores comme la mésange ou le rouge-gorge. A savoir qu’en hiver, les insectivores deviennent granivores et se contenteront donc de graines. Parmi ces dernières, peuvent être mis à disposition par exemple des graines de tournesol, du maïs concassé ou encore du millet mais il existe plus simplement des mélanges pour tourterelles ou des graines à décortiquer.
Bien entendu, un point d’eau est indispensable aussi bien en été qu’en hiver. Quand la chaleur ou le froid domine, il est difficile de trouver de l’eau pour les passereaux.
ATTENTION ! Contrairement aux idées reçues, le pain n’est pas du tout bénéfique pour les oiseaux, et pour cause : le pain va gonfler lorsqu’ils vont boire et cela peut être fatal pour eux.

Il existe 2 types de mangeoires pour les graines : les plateaux, qui peuvent être soit posés au sol, soit en hauteur sur pied ou encore suspendus, ainsi que les distributeurs. Veillez seulement à ce qu’ils soient dans un espace dégagé et à l’abri de tout animal susceptible de les déranger, comme les chats par exemple.
Les animaux ont eux aussi besoin d’une hygiène correcte, c’est pour cela que l’on vous recommande de nettoyer les mangeoires au minimum une fois par mois avec des produits naturels comme le vinaigre blanc avec de l’eau chaude et une brosse afin d’éviter des bactéries comme la salmonellose ou encore l’aspergillose.
Pour finir, sachez que les oiseaux adoreront votre jardin si vous avez en plus de tout cela des arbres et arbustes tels que : le sureau, l’aulne, le cornouiller, le houx, le cerisier et le saule. Vous aurez ainsi une source de nourriture naturelle à leur proposer toute l’année, en fonction des périodes de fructification. ;)
Voilà tous nos conseils pour prendre soin de nos amis les passereaux durant la période hivernale et pouvoir admirer des espèces aux couleurs et chants variés dans votre jardin. Profitez-en pour prendre votre guide ornithologique et vos jumelles, les mangeoires sont bien souvent un site d’observation idéal.

Lien :http://traditionactu.tvlocale.fr

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant