Forum Franco-Ivoirien
Afrique
S'identifier
WebTvArticlesAnnuaire
| Great Event Tv | Evènement | Actualité  Vu 47381 fois
Article N°10403

Forum Franco-Ivoirien

A l’occasion de la visite officielle de S.E Monsieur François HOLLLANDE, Président de la République Française et sous la présidence de Monsieur Daniel Kablan DUNCAN, Premier Ministre de Côte d’Ivoire, le CEPICI, en Partenariat avec la CGECI, le MEDEF International et l’Agence Française de Développement, a organisé, le jeudi 17 Juillet 2014 à la CRRAE UMOA au Plateau, le forum économique Franco-Ivoirien sur le thème de la Ville durable.

Les opérateurs économiques ivoiriens et français, ont explorés ensemble de nouvelles opportunités d’affaires avec plus de 100 entreprises françaises dans le domaine du développement urbain. Le forum a enregistré les interventions du ministre des affaires étrangères, Charles Koffi DIBY, de Messieurs Gerard Wolf, vice-président du comité Afrique du MEDEF International, Jean Kacou DIAGOU, président de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) et ESSIS Emmanuel, Directeur Général du CEPICI, entre autres.  Les échanges se sont articulés autour de trois sessions sur les sous-thèmes suivants : Planification et mobilité urbaines,  Services de base et équipement – PPP et Environnement, Déchet et Assainissement.

Mais avant, le ministre Diby a indiqué que les échanges entre la Côte d’Ivoire et la France avaient chuté de plus de la moitié entre 2005 et 2011 de 1558 milliards FCFA à 870 milliards FCFA. En 2013, elles ont repris et atteint 1106,6 milliards FCFA, soit une hausse de plus de 40%. Le président de la CGECI, jean Kacou Diagou a attiré l’attention sur l’expansion galopante de la ville d’Abidjan et celles de l’intérieur du pays. « La ville est pour nous l’un des tout premiers produits d’un pays, contribuant à son image, à créer le cadre de développement de l’Homme, sa santé, sa production économique… Abidjan et les autres villes ivoiriennes doivent être le reflet du savoir-faire de nos entreprises, conjugué avec la force d’intégration, le génie et la solidarité économique efficiente… » A-t-il soutenu.

Au cours des échanges qui ont meublés les panels, le schéma de l’assainissement de la ville d’Abidjan, les projets de voirie et de train urbain, la question du plan lagunaire, du ramassage et du traitement des déchets et ordures ménagères, sans oublier la gestion écologique, numérique et énergétique de la ville d’Abidjan et du reste du pays ont été débattues et fait l’objet de résolutions. Ainsi l’on retient qu’une approche de développement des projets fondée sur le partenariat d’entreprises, de joint-ventures, favorisant l’implication des compétences locales, tant en amont dans l’exécution qu’en aval des projets, comme facteur d’efficacité, de capitalisation et de durabilité, construisent et structurent une ville durable. 


Autre Presse

Lien :http://www.cgeci.org/

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant