BAD/ATELIER SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET LE FFI : LA COTE D'IVOIRE DEMANDE UNE ADHESION AU PARTENARIAT SUR LE FINANCEMENT ILLICITE
Afrique
S'identifier
WebTvArticlesAnnuaire
| Great Event Tv | Intercommunalité | Actualité  Vu 13253 fois
Article N°16922

BAD/ATELIER SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET LE FFI : LA COTE D'IVOIRE DEMANDE UNE ADHESION AU PARTENARIAT SUR LE FINANCEMENT ILLICITE

Le deuxième et dernier jour de l'atelier sur la lutte contre la corruption et les flux financiers illicites organisé par la Banque Africaine de Développement(BAD) à Abidjan a regroupé plusieurs experts en intelligence financière, des représentants des gouvernements, des organisations de la société civile, des organismes régionaux de lutte contre la corruption et les flux financiers illicites ainsi que la presse pour échanger à travers différents panels.
 
 

D'abord, sur l'avancée au sein du partenariat sur le Financement Illicite ou les différents pays partenaires comme les États-Unis, le Liberia, le Sénégal, la Sierra Léone ont dévoilés leurs plans d'actions nationaux pour freiner la corruption.

Les participants ont assistés au lancement officiel du guide pour la conformité à la politique de lutte contre la corruption pour les entreprises africaines. Ce guide prévu pour les entreprises en Afrique informe et appuie leurs initiatives de lutte contre la corruption.

Il y'a eu également l'exclusivité des résultats d'un rapport du Centre Africain  des Ressources Naturelles sur le Commerce Illicite dans le secteur de ressources naturelles.

Par ailleurs, une étude sur les flux financiers illicites  Afrique de l'ouest réalisé en partenariat avec l'organisation de Coopération et du Développement Économique (OCDE), le Groupe Intergouvernemental d'Action contre le Blanchiment d'argent en Afrique de l'ouest (GIABA), le Nouveau Partenariat pour le Développement de l'Afrique (NEPAD), et la Banque Mondiale à été présentée aux participants.
 
Enfin, retenons que deux événements ont marqués cette journée du 28 octobre 2016. C'est la demande de la Côte d'Ivoire à adhéré au partenariat sur le Financement Illicite. L'annonce a été faite par Fiacre Adopo, conseiller du ministre du budget, représentant le gouvernement Ivoirien, et la création du Réseau des Journalistes Africains pour la Lutte contre le Crime Financier (RJA-LCF), dont la présidence et le secrétariat général reviennent respectivement à la Côte d'Ivoire et au Kenya.
 
 
Ange Dominik AKE,
Envoyée spéciale – GREAT EVENT TV
 


Ange Dominik AKE

Lien :http://www.greateventtv.com/

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant