AFRIQUE/RJA-LCF : LA CÔTE D’IVOIRE PREND LA PRESIDENCE, LE KENYA LE SECRETARIAT GENERAL
Afrique
S'identifier
WebTvArticlesAnnuaire
| Great Event Tv | Economie Sociale et Solidaire | Actualité  Vu 28267 fois
Article N°16919

AFRIQUE/RJA-LCF : LA CÔTE D’IVOIRE PREND LA PRESIDENCE, LE KENYA LE SECRETARIAT GENERAL

Les flux financiers illicites(FFI) et la corruption constituent des conséquences graves des déficits en matière de gouvernance. Même si le phénomène s'élargit à l'international, on constate que c'est sur le continent africain qu'il a plus d'impact négatif.

Et vu le rôle majeur que  les médias peuvent jouer pour freiner le crime financier, les journalistes africains se sont réunis en assemblée générale constitutive le vendredi 28 octobre 2016 en marge de l'atelier sur la lutte contre la corruption et les flux financiers illicites en Afrique organisé par la Banque Africaine de Développement dans ses locaux à Abidjan en Côte d'Ivoire. Il s’agissait d’une assemblée générale constitutive qui regroupait des journalistes africains spécialisés en investigation, en économie, en développement…
 

De cette Assemblée générale constitutive est ressortie la création d'un Réseau de Journalistes Africains pour la Lutte contre le Crime Financier (RJA-LCF).
 
Les journalistes Joël Landry Nianzou de la Côte d'Ivoire et Ochien'g Ogodo du Kenya ont été élus respectivement en instance dirigeante Président et Secrétaire général du réseau.
 
La création de ce réseau se fonde sur les objectifs du Groupe  Intergouvernemental d'Action contre le Blanchiment des capitaux en Afrique de l'ouest( GIABA), du Groupe d'Action Financière pour le moyen Orient et l'Afrique du nord (GAFIMOAN), du Groupe Anti Blanchiment de l'Afrique orientale et australe (ESAAMLG) et le Groupe d'Action contre le Blanchiment de capitaux en Afrique centrale (GABAC).
 
Également sur les recommandations de la 4ème conférence conjointe UA/CEA des ministres africains des finances, du plan et du développement  économique qui s'est tenu en 2011 donnant mandat d'instituer le Groupe Haut Niveau sur les FFI en Afrique.
 
La création de ce réseau répond à plusieurs objectifs dont le plus important est de surtout  d’accompagner les gouvernements, les structures et les Institutions financières dans la lutte contre toute forme de crime financier sur le continent africain.
 
 
Ange Dominik AKE,
Envoyée spéciale – GREAT EVENT TV
 


Ange Dominik AKE

Lien :http://www.greateventtv.com/

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant