Manifestation des Agriculteurs qui perdent patience et prévoient de bloquer le réseau routier et autoroutier aux alentours de Toulouse #Agriculteurs en colère #Toulouse
Colomiers Agriculture
S'identifier
Changer de territoire
WebTvArticlesAnnuaire
| Occitanie | Manifestation | FNSEA  Vu 35781 fois
Article N°23221

Manifestation des Agriculteurs qui perdent patience et prévoient de bloquer le réseau routier et autoroutier aux alentours de Toulouse #Agriculteurs en colère #Toulouse

Pour lutter contre un arrêté anti-pesticides, les agricultures des alentours de Toulouse menacent de bloquer la circulation le mardi 8 Octobre 2019

 


Ce qui était initialement prévu le vendredi 27 septembre aura donc lieu dans une dizaine de jours nous explique Xavier Daydé, secrétaire général adjoint de la FDSEA (Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles) en Haute-Garonne. Depuis lundi, des agriculteurs en colère poursuivent leur action "Campagne en feu" et brûlent différents points stratégiques autour de Toulouse. C'est le cas notamment au rond-point de l'A64 à Capens mais aussi à Merville et Cornebarrieu... Concernant le blocus de la ville rose, il a été repoussé au mardi 8 octobre : "Comme personne ne nous répond, nous allons nous faire entendre. Sur la journée du 8 octobre, nous allons bloquer les grands axes routiers autour de Toulouse, notamment les autoroutes, en tracteur."

Les agriculteurs pointent du doigt de nouvelles règlementations visant à interdire l’épandage de produits phytosanitaires : l'Etat souhaite proscrire l’utilisation des pesticides à proximité des habitations. Le gouvernement devrait fixer sous peu une distance minimale à respecter entre habitations et zones d’épandage de ces produits : 5 mètres pour les cultures basses (les céréales,...), 10 mètres pour les cultures hautes (vignes, arboriculture). "Inacceptable" pour la FDSEA 31 qui considère que "les agriculteurs ont toujours pris en compte la santé des riverains comparé à de nombreux pays voisins, en provenance desquels arrive les 2/3 de notre consommation en fruits et légumes." La Fédération demande purement et simplement l'annulation de cette démarche.


Olivier COSTEL

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant
rechercher un article, une vidéo...
Rechercher un TERRITOIRE ou un BLOG