Projection du film ''LA SOCIALE'' lundi 28/11 à 20h30 à Verdun-sur-Garonne @Verdun-sur-Garonne @Cinéma #Tv_Locale
Verdun-Sur-Garonne Cinéma
S'identifier
WebTvArticlesAnnuaire
| Verdun-Sur-Garonne | Documentaire | Actualité  Vu 44146 fois
Article N°17081

Projection du film ''LA SOCIALE'' lundi 28/11 à 20h30 à Verdun-sur-Garonne @Verdun-sur-Garonne @Cinéma #Tv_Locale

Projection du film "LA SOCIALE"
Lun 28/11 à 20h30 au cinéma de Verdun-sur-Garonne
France - Documentaire - 1h24 - de Gilles Perret

 

Dans le cadre du cycle du mois Documentaire.

En racontant l’étonnante histoire de la Sécu, La Sociale rend justice à ses héros oubliés, mais aussi à une utopie toujours en marche, et dont bénéficient 66 millions de Français.

L'oeuvre de Gilles Perret est principalement consacrée aux questions politiques, économiques et sociales relatives au monde ouvrier. La Sociale est son sixième long-métrage à sortir en salles depuis 1999. Il réalise également des documentaires télévisés.

C'est en parcourant la France pour présenter son dernier documentaire Les Jours Heureux que Gilles Perret a pris conscience de la méconnaissance de l'Histoire de la Sécurité Sociale, et a ainsi voulu éclaircir le sujet dans La Sociale.




Critique de Télérama lors de la sortie en salle le 09/11/2016

Par Jérémie Couston

« Dans une France libérée, nous libérerons les Français des angoisses du lendemain. » Ainsi s'exprimait Ambroise Croizat, ministre du Travail communiste du général de Gaulle, et bâtisseur de la Sécurité sociale au lendemain de la guerre. Une figure historique essentielle et pourtant oubliée au profit du haut fonctionnaire Pierre Laroque, le « père » officiel de la Sécu.

Déjà auteur d'un documentaire sur le programme du Conseil national de la Résistance (Les Jours heureux, 2013), Gilles Perret continue son travail de mémoire. Il donne la parole à des historiens des institutions sociales, mais aussi à un sinistre et farouche opposant qui voit des rouges partout : son plaidoyer ultralibéral ne vaut pas tripette face à la vigueur militante de Jolfred Fregonara, ouvrier métallurgiste né en 1919, adhérent du Front populaire, et qui continue, à 96 ans, de défendre l'intérêt général. — Jérémie Couston



Joël MODOL

Lien :http://syk1.mj.am/nl/syk1/1jww1.html?bcsi-ac-95bb4efa6a1646c8=2717F9EE00000603JAY3ilZb+vU0pOjLbORU0yHSPkoNBAAAAwYAAI7FPAAIBwAAAAAAADgvDQA=

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant