77EME REUNION PLENIERE DE L’ICAC : POUR DES SOLUTIONS INNOVANTES ET DURABLES
| Great Event Tv | Agriculture | Actualité  Vu 27149 fois
Article N°22053

77EME REUNION PLENIERE DE L’ICAC : POUR DES SOLUTIONS INNOVANTES ET DURABLES

Tenue à Abidjan, Côte d'Ivoire, du 2 au 6 décembre 2018, la 77ème réunion plénière de l'ICAC (International Cotton Advisory Committee) a porté sur le thème « Défis du coton : Solutions innovantes et durables ». Plus de quatre cents délégués représentants 60 pays venus des 5 continents ont pu échanger sur la situation et l’avenir du monde cotonnier.

Cinq thèmes étaient proposés pour cette réunion, qui a réuni près de 400 participants :

• Combattre les effets du changement climatique 
• Mécanisation, drones et robotique pour les petites exploitations
• Les défis du coton biologique
• Politiques intergouvernementales sur l’échange de semences
• Combattre la résistance des ravageurs au coton biotech et aux pesticides

A l'ouverture des travaux,  le ministre de l'agriculture  et du développement rurale,  Mamadou Sangofowa Coulibaly a appelé à la mobilisation des énergies  des acteurs,  pour relever le défi de la modernisation de la  filière. Le ministre a, par ailleurs, souligné la  place de choix qu'occupe le coton dans l'économie ivoirienne. Il a  indiqué  la filière a enregistré une réforme importante en 2013. Laquelle a eu  pour incidence  directe, l'amélioration aussi bien de la quantité produite  que de la qualité.

Kai Hugues, président de l’ICAC, lors de son discours d’introduction a mentionné la nécessité pour les pays de valoriser leurs productions de coton en les transformant sur place pérennisant dans le même temps toute la filière dans chaque pays producteur. Pour vertueux que soit le discours, surtout compte tenu de l’impact carbone inhérent au mouvement des marchandises, il y a encore loin de la coupe aux lèvres.

L’ICAC a présenté durant ses travaux de nouvelles techniques agricoles à la pointe de la technologie. De longues sessions ont été consacrées aux cotons OGM (dits BT) et aux vertus du coton biologique.

Outre les échanges dans les différents panels, la réunion plénière a été une occasion de réseautage avec différents acteurs venant des autres membres de comité consultatif international du coton.

On notait, en outre, que plusieurs stands exposaient sur les variétés de coton et des produits dérivés de la transformation du coton. Notamment, l’huile de coton, l’alimentation de bœuf à base de balle de coton.

La réunion a également été l'occasion pour les pays africains producteurs, d’échanger sur les expériences avec les pays avancés notamment sur le plan de l'amélioration de la productivité et de bénéficier de conseils dans leur approche de promotion de la filière coton.

Contrairement aux autres événements de l'industrie, les réunions plénières de l'ICAC sont spécifiquement conçues pour fournir des recommandations pratiques pour aider les gouvernements à formuler des politiques qui profitent aux centaines de millions de personnes dans le monde qui dépendent du coton pour leur subsistance.

Créé en 1939, le Comité consultatif international du coton est une association de pays producteurs basée à Washington, aux États-Unis. Ledit comité fédère 29 pays et organisations internationales actives dans la production, la consommation et le négoce. L’ICAC sert de forum pour discuter des questions de coton d'importance internationale.

Il faut noter que la Côte d'Ivoire, quatrième producteur africain de coton a adhéré à l'ICAC en 1973. 

La Rédaction

Lien :http://www.greateventtv.com/

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant