#Euros 2016 : Antoine Griezmann retire une épine du pied aux Bleus

| Lyon | Football | Actualité  Vu 23862 fois
Article N°16344

#Euros 2016 : Antoine Griezmann retire une épine du pied aux Bleus

La France toute entière hier soir a retenue son souffle et les supporters tricolores ont tremblés lors du match qui opposait l'Equipe de France, à la République d'Irlande. Grâce à un doublé d'Antoine Griezmann en seconde période les Bleus ont malgré tout déjoué le piège irlandais ce dimanche 26 juin à Lyon en huitièmes de finale.  En quart de finale, les Français affronteront le vainqueur de la rencontre entre l'Angleterre et l'Islande.



Grands favoris avant la rencontre, les Bleus ont courus après le score pendant une heure. En effet, les hommes de Didier DESCHAMPS, alors que le match venait tout juste de débuter furent  cueillis à froid au bout 1mn40 de jeu, en concédant un pénalty justifié, pénalty provoqué par  Paul Pogba qui avait commis une faute par derrière sur l'Irlandais Shane Long. Robbie Brady n'a pas tremblé au moment de tirer, et a pris Hugo Lloris à contre-pied, bénéficiant même  d'un poteau rentrant. Dans le stade de Lyon, ainsi que dans la  fan-zone noire de nombre où je me trouvais moi même, c'était un peut la  stupéfaction. Mais je peux vous assurez que malgré ce but d'avance pour les Irlandais, jamais le public n'a baissé les bras avec pourtant il faut bien le dire, une première  mi-temps en demi-teinte.

En seconde période, les bleus vont revenir sur le terrain avec de meilleures intentions et le changement opéré par le sélectionneur Didier DESCHAMPS, va apporter la solution à l'Equipe de France. Positionné à droite durant toute la première période, Blaise Matudi, ne fut jamais à l'aise lors des 45 premières minutes. Avec l'entrée en jeu de kingsley coman, Blaise Matudi va basculer sur son coté de prédilection, et c'est toute la pysionomie du match qui va s'en trouver changé.



Mais un homme dans cette seconde mi-temps, va sortir de l'ombre et donner la victoire aux bleus. Cet homme c'est Antoine Griesmann. Pratiquement invisible depuis le début de l'Euro, l'attaquant des Bleus va se rattraper, et faire voler en éclat le verrou irlandais. Superbement servi par Bacary Sagna, sur un centre venu de la droite, le joueur de l'Atletico Madrid a dans un premier temps tromper le portier Irlandais Darren Randolph de la tête. Quatre minutes plus tard, Antoine Griezmann va se retrouver à nouveau dans un second face à face avec le gardien, sur la une superbe remise d'Olivier Giroud et gagner son duel, délivrant par la même occasion non seulement son équipe, mais tout un peuple. Dans la fan-zone de Lyon éclatait alors une gigantesque marseillaise à donner des frissons.

Les français vont devoir maintenant attendre ce soir, pour savoir si ils affronteront soit l'Angleterre, soit l'islande en quart de finale.


Je voudrais aussi pour terminer, donner un immense coup de chapeau non seulement aux joueurs irlandais qui même reduits à 10 ont continués à se battre avec acharnement pour obtenir l'égalisation, mais aussi aux supporters irlandais qui sont bien aujourd'hui les meilleurs du monde. Il n'y avait qu'à voir aprés le match dans les rues de Lyon, la communion et la fête qui existait entre les suporters des deux camps.

 

Isabelle Demouchy

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant