Est-ce aux entreprises à s'adapter aux nouvelles générations en proposant des espaces de travail alternatifs, ou l'inverse ?

| Cee3 Catalyseur d'innovations | Beauté | Divers  Vu 6289 fois
Article N°19238

Est-ce aux entreprises à s'adapter aux nouvelles générations en proposant des espaces de travail alternatifs, ou l'inverse ?

Face à de nouveaux besoins grandissants de flexibilité, de convivialité, le territoire de la Métropole de Lyon voit naitre une offre exponentielle d’espaces de bureaux "alternatifs" : tiers lieux, pépinières, espaces de co-working, fablab, café, salles de sport, greenhouse....

En moins de 3 ans, la Métropole de Lyon est passée de 30 espaces alternatifs à plus de 200.

Ce développement s’explique en partie par l’explosion des nouvelles générations, les fameux « millénials » et le sens qu'ils veulent donner à leur vie, leur passion doit être leur métier, exercé à la carte, et ce souvent avant le travail (une véritable rupture générationnelle) et le foisonnement de l'esprit startups, qui règne depuis l'avènement de l’ère de l’économie collaborative.

Le développement d’applications spécifiques sur le modèle des plates-formes de mobilité, de réservation de  voyages  et d’hôtellerie  font émerger  le besoin d’une plus grande diversité de lieux d’accueil et d’autres manière d’attirer et de manager des talents (Hospitality Management). En effet, les «digital natives», nés en même temps qu’internet, grands utilisateurs de smartphones, et, avides de nouvelles expériences, de nouvelles pratiques de travail, bouleversent aujourd’hui les modes de management des entreprises .

L’hyper connectivité des nouvelles générations et de l’accessibilité à tous types données personnelles et professionnelles, permettent à présent  à chacun de travailler partout où il le souhaite, quand et comme il le souhaite, surtout dans des ambiances fun, conviviales au sein d’une dynamique entrepreneuriale, intrapreneuriale voire interprenariale au sein d’un réseau d’entreprises de domaines d’activités divers qui apprécie de se connecter en permanence pour partager des bonnes pratiques par exemple entre pairs.

Les entreprises qui peinent de plus en plus  à fidéliser ces nouveaux talents doivent ils pour autant s’adapter à ces nouvelles générations et déployer une offre d’espaces de travail personnalisée et diversifiée pour assurer le bien être et la performance au travail en 2018 ?

Le prochain café du CEE3 du Lundi 29 janvier 2018 de 8h00—9h30  Nextdoor 15 rue des cuirassiers 69003 Lyon se posera la question autour de :

- Karine Passagne Cortesi viendra nous présenter son expérience d’innovation managériale pour fidéliser les talents dans les entreprises 
- Marine Bonnell nous présentera comment le groupe NextDoor anticipe ses évolutions et tente de répondre aux attentes de ces nouvelles générations avides de nouvelles pratiques
 

Olivier LUISETTI

Lien :www.cee3.fr

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant