Cornebarrieu exposition : peinture, sculpture, dessin : une palette de disciplinest #cornebarrieu #art
Occitanie
S'identifier
WebTvArticlesAnnuaire
| Colomiers | Peinture | Actualité  Vu 33639 fois
Article N°15921

Cornebarrieu exposition : peinture, sculpture, dessin : une palette de disciplinest #cornebarrieu #art

Petite ville dans la périphérie ouest de Toulouse, Cornebarrieu se distingue parfois lors de manifestations culturelles ; ne disposant pas de salle spécifique vu la petite taille de la ville, cependant on y trouve tout de même de quoi rassembles un public notamment pour cette exposition devenue incontournable au fil des ans avec des « artistes » élèves de tous ages qui montrent de sacrées performances même au bout seulement de 1 à 2 ans d' école

Depuis 21 ans, Alain Eltzner donne des cours adaptés aux débutants ou artistes confirmés en peinture, aquarelle, pastel, dessin, sculpture modelage (terre et stéatite). Les cours durent chaque semaine de deux à quatre heures, avec des horaires adaptés aux situations de chacun : scolaires, retraités travailleurs. Selon le professeur en une année les débutants, s'ils sont motivés, peuvent acquérir les bases de leurs techniques.
 

Nous nous sommes penchés sur le travail de Yolaine, élève aux beaux arts cependant dans une autre discipline et fière d'exposer à cette occasion

Des concours internes, et expositions sont organisés et programmés par la commission culturelle. À venir ldébut octobre, le concours annuel de peinture sculpture.chaque année sur un thème  différent, exposition permettant aux élèves de l'atelier d'exposer leurs autres œuvres. En janvier 2016 , le concours interne de l'atelier préparait  les concurrents devant en quatre heures reproduire une photo de paysage ou de monument, choisi parmi une vingtaine de possibilités

Dans l'atelier du chemin des Ambrits à Cornebarrieu, Alain Eltzner professeur d'arts plastiques du centre communal d'actions culturelles conduit les stages. «La première étape consiste à modeler la cire pour représenter une pièce simple et ensuite l'enfermer dans du plâtre réfractaire avec des cheminées pour y couler l'étain», explique le professeur.

Il enchaîne : «l'opération suivante est risquée, il faut chauffer les baguettes d'étain au chalumeau et faire le coulage. La cuisson finale est faite chez moi dans un four extérieur pour éviter tout risque d'incendie». Le travail de retouches à la lime est réalisé lors de la dernière séance. Le kilo d'étain vaut entre 80 et 120€, les pièces sculptées mesureront moins de 20 cm.

 

christian GARCIA

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant