Colloque sur le thème « Du sens à l’identité » : Plus de 70 communications dites
TvLocale
S'identifier
Changer de territoire
WebTvArticlesAnnuaire
| Great Event Tv | Formation Professionnelle | Actualité  Vu 38786 fois
Article N°23796

Colloque sur le thème « Du sens à l’identité » : Plus de 70 communications dites

Les jeudi 5 et vendredi 6 mars 2020, s’est tenu à l’Université Alassane Ouattara de Bouaké, le colloque international sur le thème : du sens à l’identité.

Les questions d’identité sont des questions spécifiques et globaux tant elles concernent l’individu et la communauté. La réalité de l’identité se trouve dans l’espace sociétal et celui de la connaissance comme un ensemble multiples de signes psycho sociaux linguistiques intégrés que révèle la question du sens. L’identité est en perpétuelles construction. L’identité nous caractérise par des rencontres qui la structure et en détermine son contenu. Ainsi faut-il donner du sens à l’identité ? C’est en vue de répondre à cette interrogation que le colloque a établi ses assises. 

Trois moments forts ont marqués les deux jours. La cérémonie d’ouverture, la communication inaugurale, les conférences inscrites dans vingt panels avec près de quatre-vingt communications. Les communications des deux journées en anglais et en français ont porté sur diverses thématiques regroupées sous sept axes entre autres : identité plurielle, collective ou communautaire, identité spécifique, minoritaire et majoritaire, identité linguistique et inter communicationnelle, identité individuelle et cohésion sociale.  

Les panélistes ont par leurs communications permis de relever et de comprendre qu’au cœur de la construction, de la déconstruction et de la reconstruction, il y a le sens de notre humanité, de notre identité. 

Bien avant, une communication inaugurale a été dite par David N’Goran, professeur titulaire à l’Université Félix Houphouët Boigny de Cocody. Elle a eu pour thème « Du japon d’une identité africaine, fiction, réel et autres déclinaisons en contexte ». Le professeur a recontextualisé   la question en la saisissant comme une configuration discursive désignant ce qui se raconte, s’écrit, se dit dans un Etat de société africaine. Le conférencier a permis de comprendre que l’entreprise d’identification tient d’un ensemble de représentations de mythes et de croyances. Les items d’identifications ne font sens que s'ils prospèrent sur un axe.   

Au terme du rendez-vous de l’esprit, les communicants ont reçu des diplômes de participation. 

Awa TEE

Lien :http://www.greateventtv.com/

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant
rechercher un article, une vidéo...
Rechercher un TERRITOIRE ou un BLOG