Première édition du Salon virtuel formations et métiers aéronautiques : 9 et 10 octobre 2020 #aeroscopia #aviation #formations #tvlocale.fr #aéronautique
Narbonne Entreprise
S'identifier
Changer de territoire
WebTvArticlesAnnuaire
| Occitanie | Aeronautique | Actualité  Vu 18705 fois
Article N°24405

Première édition du Salon virtuel formations et métiers aéronautiques : 9 et 10 octobre 2020 #aeroscopia #aviation #formations #tvlocale.fr #aéronautique

Le Salon virtuel des formations et métiers aéronautiques (#VSFMAaero20) inaugure sa 1ère édition les 9 et 10 octobre 2020, de 9h à 18h, sur la plateforme www.salonsdesformationsaero.fr. Pour travailler dans l’aérien, il faut se former. Mais avant, il faut aller aux devants des responsables d’organisme de formation pour s’informer sur les cursus, leurs pertinences, leur adéquation aux besoins du secteur. Cela vaut pour tous les métiers, ceux du sol et ceux des navigants.
Pour des raisons que tout le monde perçoit (événement de plus de 5 000 personnes et sécurité sanitaire), la prochaine édition du SFMA, se déroulera les 9 et 10 octobre en partenariat avec le musée Aeroscopia Toulouse-Blagnac. Elle sera virtuelle, une première du genre pour cet événement.

 

VSFMA : mode d'emploi
En restant en sécurité chez eux, les visiteurs pourront accéder à des stands virtuels numériques. Comme en réel, ils pourront y glaner de la documentation, mais également rencontrer par écrans interposés les responsables d’organismes de formation, les professionnels les accompagnant, ainsi que des étudiants susceptibles d’apporter leur témoignage. Le public pourra prendre rendez-vous sur un agenda numérique pour un entretien spécifique.
La plus grande partie de nos partenaires traditionnels ont d’ores et déjà validé leur participation à ce salon résolument 3.0.
Le numérique assure la sécurité des visiteurs et leur permet d’organiser leur emploi du temps pour contacter les exposants et les conférenciers.
Comme pour les précédentes éditions en présentiel, un cycle de conférences présentera les enjeux des différents métiers et du secteur. Les visiteurs pourront poser des questions en direct aux conférenciers via un tchat, les réponses seront données à la fin.


L'inscription est gratuite 
Pour participer et rencontrer les exposants qui fréquentent habituellement le Salon des formations et métiers aéronautiques, les visiteurs devront s’inscrire sur la plateforme www.salonsdesformationsaero.fr. L’inscription est gratuite.
Une édition de ce salon aura également lieu en présentiel, comme à l’accoutumée, du 29 au 31 janvier au musée de l’Air et de l’Espace de Paris-Le Bourget (MAE), notre partenaire.
 

Les besoins du secteur à redéfinir 
L’actualité l’a rappelé à plusieurs reprises : le transport aérien est sérieusement impacté par la crise du COVID-19 avec des compagnies aériennes clouées au sol. Cette situation ne pouvait cependant perdurer et aujourd’hui, l’activité reprend, à un rythme modéré qui montera en puissance. Il faudra certes plusieurs années avant de retrouver le niveau de croissance précédent, mais ce redémarrage des vols montre bien que le désir de voyages et de déplacements est toujours présent. 

L’industrie aéronautique aura besoin également d’un temps d’adaptation. Les nouveaux enjeux du secteur aéronautique, notamment au travers du plan de soutien étatique à la filière aéronautique induisent un besoin accru de solutions technologiques disruptives. Le fait marquant étant le souhait de préparer la prochaine génération d’aéronefs "verts" (entrée en service vers 2025/2030) : l’avion à énergie optimisée, l’avion autonome et connecté, les nouvelles méthodes de développement et de production.
Durant cette écriture d’un nouveau chapitre de l’histoire aéronautique, il faudra tenir compte de ceux qui partent en retraite, à la fois au sein des compagnies aériennes et des constructeurs et équipementiers aéronautiques. Il faudra toujours des pilotes aux commandes des avions et toujours des ingénieurs et des techniciens pour les concevoir, ainsi qu’une pléiade de métiers pour permettre le développement du transport aérien.

Il est encore trop tôt pour avoir une photographie précise des besoins pendant et après la crise, mais il ne faut pas oublier que les professionnels de demain se forment aujourd’hui. Ce salon de la formation prend tout son sens pour préparer son avenir.



 

christian GARCIA

Lien :www.salonsdesformationsaero.fr

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant
rechercher un article, une vidéo...
Rechercher un TERRITOIRE ou un BLOG