Emportés Déchirés


Emportés Déchirés

Article
Accueil KoSmOs
 
| KoSmOs | Divers | Divers  Vu 2239 fois
Article N°22989

Emportés Déchirés

Renouveau . La vague Africaine dévoile notre stupidité. 
Elle danse et tape des pieds .
Les tams tams de l'Afrique , façon KoSmOs...
 

Les sons se superposent , la vision se trouble .
Le palpitant accélère , et les corps se transportent .
L'alcool coule a flow , impossible d'y échapper.
Quelque taffes magique dans la face , une poudre dans le nez .
Plus rien n'est pareil , tout se transforme .
Tout le monde a la même enseigne ici .
La fête ne fée que commencer.
Les drapeaux de prières aux vents s'agitent.
Les bougies illuminent le par terre des étoiles.
Tous reunis pour la bonne cause , afin soit disant , d'aider son prochain .
L'argent coule a flow .
Les dons affluent .
Les sens en formation .
Boum boum tchéeeeeee
Quelle belle soirée sous les étoiles.
Le plateau est riche .
Riche de gens bien affairés .
Tous œuvrent a la tâche .
Celle de construire un monde sous influences .
Le yacht palace et ses convives s'agitent drôlement, tous content de se croiser les pieds nus .
A l'entrée des dizaines de chaussures , toutes aussi chères les unes que les autres .
Rien qu'avec elles , on pourrait nourrir , 100 familles pendant un an ...
Mais bon ils sont la , pour la bonne cause .
Alors rien de tout cela ne compte.
Ils sont la , afin de permettre a de pauvres africains l'accès a l'eau potable.
Ils ne sont pas la pour rien ...
Le sous sol ...
Rempli de trésors ...
Quelle belle fête de gros enfoirés .
Ils se sentent tout puissant et ignorent  leur impacts .
D'un côté ils  subventionnent des pompes , de l'autre ils  pillent  les ressources.
Comme ils sont soit disant très puissants , personne pour les en empêcher .
Qui les prendra ?
Quelques centaines d'années que cela dure .
Et toujours sur de gros , très gros bateaux .
Ces enfoirés n'en n'ont pas marre .
Bien au contraire, ils en veulent encore .
Comme bien entendu , ils se partagent le gâteau , sans demander à qui que ce soi l'autorisation.
Ils sont tous de différentes nationalités.
Le monde bien amalgamé dans ses pouvoirs de richesses .
Ya personne pour les remêtres a leur place .
Des tonnes de kéro balancés dans le vent .
Les voiles ont disparues .
Toutes ces étoiles peuplent les tabloïds.
Leur faces en première page .
Ils font l'apologie de leur richesses , de leur pouvoirs .
Bien a l'abris les étoiles .
Au même moment des milliers de festivals ou se presse une foule ivre de fiesta .
Partout dans le monde.
La liesse est permanente .
Envoûtante et délirante.
Le plastic se répend comme une traînée de poudre.
L'on consomme à foison .
La toison d'Or libre et libérée.
Ce monde ressemble a un grand marché hypnotique .
L'argent , l'alcool coulent a flow .
Le beat ennivrant frappe les corps .
C'est la Teuf...
D'un monde a l'autre c'est du pareil au même .
Absence totale de consciences .
Les pouvoirs se croisent et oublis leur impacts .
Pendant que d'un côté , certains s'oublient dans la décontraction d'un temps  , afin de mettre de côté les difficiles moments de la vie .
De l'autre côté, la richesse du monde se partage des trésors qui ne leur appartiennent pas , mais alors pas du tout.
Le monde est bien divisé, entre ceux qui n'ont rien , et ceux qui pensent tout avoir .
Et lorsque l'on y regarde de près , c'est bien cela qui nique tout .
Imbus de leur suffisances .
Ils exploitent sans jamais au grand jamais être inquiétés .
Bande de narvalos ...
Gros narvalos .
Pas besoin ici d'énumérer de quelles nations ,de quelles sociétés ils sont .
Chose sure , c'est qu'ils sont tous reunis afin de continuer leur gros profits .

L'Afrique se lève .
Les centaines d'années auront suffis  ...
Le temps est à l'Afrique .
Le blanc bec ne sait pas encore que la roue tourne .
Et que ses pouvoirs sont a la solde des grands sorciers maudits .
Les guerriers du nord n'en imposent plus aussi facilement .
La teuf touche a sa faim ...
Les rubis sur l'ongle, terminés.
Chacun rentre chez soi .
La rente pétrolière et gazière sent la fin.
La monnaie de singe disparait .
Le franc CFA n'en a plus pour très longtemps .
Les tams tams de l 'Afrique résonnent .
La fête est finie .
Exploitation du genre , tu disparais .
Monaco Lille , Quiberon Strasbourg .
C'est Franc plus possible .
La mer nous dépose .
En croix et pas gommée .
La nature s'éveille .
Ya en marre des gros bateaux .
La marée humaine arrive et ne cesse de se réinventer .
Lorsque tu engouffres a toi seul le monde avec tes soit disant palaces , ne t'étonnes pas de recevoir en retour le mépris .
Tu ne fée que passer .
Pour tous pareil .
La vie t'a dotée  de pouvoirs.
Tu en a abusés et n'en a fait qu'a ta tête.
Fou prétentieux .
La pauvreté est intolérable lorsque celle ci est entretenue par la richesse .
Les petits hommes que nous sommes n'y changeront rien .
C'est bien nos vibrations respectueuses et reunies qui transformeront ce tout.
Et rien empêchera ce monde de se retourner sur ses convictions stériles.
L'art des gens est dans le renouveau .
Le fossile lumineux d'un genre nouveau.
La lumière éclair qui sans limites remettra de l'ordre au sein d'un KoSmOs corrompu .
Alors danse , avec tes palaces flottants .
La roue tourne .
Tes immondices te retournent a la figure .
Et pour tous ceux qui sont encore aveuglés, il est encore temps de s'éveiller a la lumière du renouveau .
Le monde et ses univers se transforment .
Remettez vos chaussures .
Descendez de vos pieds d'estals .
Quittez vos palaces flottants avant qu'ils ne coulent sous vos fesses poudrées .
Vous sentez bon la miséricorde.
Les temps changent .
Welcolme to Africa
We've got to leave toghether .
Na ling y iou
Les Tams tams de l'Afrique
Texte pondu par un blanc bec qui aime ses congénères Africains .
" ils sont arrivés un matin par dizaines par centaines sur des monstres de bois au entrailles de chaines ".
Méditerranéenne commune .
Pyrénées Espagne pont magique
Les barrières tombes .
Les visages se découvrent.
La Paix est en chemin Enfin.
Welcome to AfriKa ...

KoSmOs One
Un jour la vie
La vie suit son cour
Nature peinture
Si ils ne sont pas contents, qu'ils changent le tableau ...
Fuck da business

If you gone fuck for fun , fuck youself , and fuck da monnaie








Arno Leris

Lien :?

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant