Concerts à Albi : Pollux Asso a besoin de vous !
Tarn (81)
S'identifier
WebTvArticlesAnnuaire
| Tarn (81) | Actualité | Divers  Vu 37841 fois
Article N°17126

Concerts à Albi : Pollux Asso a besoin de vous !


Qui est Pollux ?
 
Pollux Association œuvre à la diffusion et la promotion des musiques actuelles en territoire Albigeois et Tarnais depuis maintenant 16 ans via l’organisation de concerts, de festivals, l’accompagnement de groupes locaux, l’action culturelle en direction des publics et le soutien à la scène locale.
Nous vous attendons nombreux le vendredi 16 décembre pour le concert de clôture de l’année 2016 avec un plateau Rock-Metal, clin d’œil à l’Xtreme Fest, avec Mass Hysteria en tête d’affiche.
 
Outre l’impatience d’une telle soirée, la fin de l’année correspond également à un temps de bilan. Pollux Association traverse une période difficile, nous avons donc décidé de communiquer sur la situation actuelle de l'association. Ces trois dernières années auront vu l’essor de l’activité de l’association avec pas moins de 50 évènements pour une 40aine de milliers de spectateurs. L'association s'est structurée avec un véritable Conseil d'administration, le nombre d'adhérents a fortement augmenté et  3 emplois permanents à plein temps ont été créés. Cette activité participe aussi pleinement à l'économie locale à travers nos achats en biens et services, les emplois permanents et intermittents : tout ceci représentant plusieurs centaines de milliers d'euros générés sur le territoire en une année.
 
C’est l’adhésion croissante de la part du public et des partenaires privés qui fait le Pollux Asso  d’aujourd’hui. C’est là que réside l’âme de notre association : dans cette curiosité intellectuelle qui pousse le public à la découverte et à être de plus en plus présent aux concerts. Car c’est bien ce que nous sommes : une association culturelle et non une structure évènementielle, avec une programmation attentive au contenu et aux démarches des artistes.
 
Une activité importante, des recettes propres conséquentes mais cela ne suffit pas :
 
Notre travail de fond nous a permis de développer la fréquentation de nos évènements pour un public Albigeois et Tarnais désormais en attente d'une telle programmation. La passion, les énergies et volontés déployées par notre équipe de salariés et nos bénévoles ont permis à l’association de produire une activité culturelle forte, reconnue au-delà des limites de notre département. Les recettes propres (billetterie, buvette) couvrent les dépenses et divers achats de chaque évènement mais ne permettent pas de financer réellement notre fonctionnement. En effet, certains postes indispensables au bon fonctionnement d’une structure comme la nôtre, sont encore assurés de manière bénévole : comptabilité, direction, partenariats … Cette situation ne permettra pas de pérenniser notre projet à court terme.
 
Un faible soutien des collectivités :
 
Il faut donc se rendre compte du caractère exceptionnel de cette réussite. En effet, une programmation aussi étoffée sur ce format culturel et économique passe de manière générale par un soutien fort des collectivités sur des lieux identifiés et dédiés aux concerts de musiques actuelles (Scène conventionnée, SMAC…). Pollux Association bénéficie de subventions des collectivités à hauteur de 8% de son budget total. Rappelons que dans le secteur musiques actuelles, les festivals bénéficient en moyenne de 15% à 20% de subventions publiques, pour les lieux de diffusion cette moyenne monte à 60% (source : IRMA). Le soutien financier des collectivités publiques pour notre association est donc bien en dessous de la moyenne nationale. De fait, les subventions que nous percevons n’impactent pas sur notre force de proposition musicale et culturelle et se limitent à financer une petite partie de notre fonctionnement.
 
Malgré son dynamisme, notre projet reste très fragile…
 
… et repose sur une prise de risque très importante. Pour la 1ere fois en 16 ans,  nous avons dû annuler la soirée concert du 18 novembre en raison d’un nombre de préventes trop faible qui laissait présager un déficit important. Malgré une longue série de concerts aux bilans positifs, notre situation financière ne nous permet pas d’envisager un seul évènement déficitaire, qui remettrait en cause l’intégralité de notre activité.
 
Quelles solutions s’offrent à l’association ?
 
En interne, nous avons engagé une réorganisation de l’association, revu notre mode de fonctionnement et notre modèle financier, optimisé les recettes sur nos soirées, développé les prestations de service, notamment en communication (affichage, diffusion). Ces aménagements nous ont permis d’atteindre un taux d’autofinancement très important.
 
L’aide supplémentaire dont nous avons besoin, pourrait donc venir de l’extérieur.
Les partenaires privés peuvent fournir un réel apport financier mais aussi sous forme de matériel ou en moyens humains, services et compétences. Conscients des contraintes économiques de notre territoire et des priorités des chefs d’entreprises dans leurs choix de mécénat, nous travaillons actuellement à la construction d’une stratégie de mobilisation adaptée à notre projet. L’augmentation de la part des partenariats privés est donc une de nos priorités. Cette piste doit tout de même être nuancée, nous devons rester réalistes et envisager aussi les limites de cette démarche concernant un projet n’ayant pas l’envergure, l’attraction ou la visibilité d’un grand club sportif ou d’un spectacle de variété.
 
Les collectivités territoriales sont un soutien politique et financier indispensable au secteur des musiques actuelles. Nous sollicitons donc la ville d’Albi, le département du Tarn et la région Occitanie à manifester et augmenter leur soutien financier en faveur de notre projet. Sans couvrir la majorité de nos dépenses, ces aides publiques restent un levier indispensable à la mise en œuvre d’un projet musiques actuelles et son fonctionnement. Connaissant le contexte budgétaire actuel et soucieux des dépenses publiques, nous pourrions envisager un appui complémentaire au développement de notre activité au travers de concertations, de mise à disposition de matériel de la part des collectivités ou autres signes forts d’intérêt au projet que nous portons.
 
Vers un lieu de pratique et de diffusion…
 
Les ingrédients sont là : passion, énergie, envie, dynamisme, volonté… La poursuite de ce projet et de l’activité de l’association nécessite l’outil permettant de fédérer, de réunir autour des pratiques musicales. Cet outil réside en la mise en place d’un lieu de diffusion adapté aux spectacles de musiques actuelles. Cette problématique récurrente depuis de nombreuses années, est centrale et est à nouveau aujourd'hui au cœur de nos préoccupations pour des questions de calendrier mais aussi de pérennisation et rationalisation de l'activité telle qu'elle est aujourd'hui. Il est temps désormais de lancer, avec la ville d’Albi, les réflexions concernant l’émergence d’un lieu musiques actuelles. Il en va de la survie de notre projet.
 
Chaque structure est concernée : pas de Scène Nationale sans Grand Théâtre, pas de centre d'art sans salle d'exposition, pas de Toulouse Lautrec sans musée, pas de GMEA sans studio adapté, pas de MJC ni de conservatoire sans bâtiment associé aux activités, pas de SCA ou de club de foot sans stade et équipement… Sans salle de diffusion, locaux de répétition, lieu de convivialité, les musiques actuelles ne peuvent s'exprimer, se financer et encore moins se développer.

Depuis 20 ans déjà, la question des musiques actuelles reste sans véritable réponse dans notre ville qui a énormément de retard sur ce secteur. Pollux association a initié, développé et légitimé la place des musiques actuelle dans l’albigeois. La création d’un espace dédié aux musiques actuelles permettrait de pérenniser et d’inscrire notre projet dans la durée : un lieu pour fédérer public et partenaires autour d’un véritable équipement culturel convivial transgénérationnel profitant d’une offre diversifiée et de qualité tourné vers l'avenir, la découverte, le partage, la mixité, ouvert à tous et toutes les structures.

Géré par une équipe locale investie pour le développement et le rayonnement de notre cité, c'est une dynamique culturelle, sociale, économique  mais aussi une image très positive pour la ville et son attractivité qui se concrétiseraient.
 
Soutenez Pollux !
 
Il est temps pour tous ceux qui le désirent d’apporter leur soutien à notre projet, d’adhérer à l’association, et de participer au développement de ces musiques sur notre territoire. Pollux est résolument tourné vers un avenir dans lequel la ville d’Albi verrait une offre culturelle diversifiée intégrant les musiques actuelles à la vie des Albigeois. Nous espérons que des discussions concrètes avec nos partenaires seront menées dans les semaines qui viennent afin d’envisager une suite pérenne au projet de Pollux Association.

Nous vous donnons rendez-vous le 16 décembre à la salle des fêtes de Pratgraussals pour le dernier concert de la saison : Mass Hysteria, Sidilarsen, Cobra et Ta Gueule!
 
Le soutien facile, en deux clics, merci: https://goo.gl/forms/Jf4p96QUmro9jR...
 
 

L’équipe de Pollux Association.

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant