GlobalGeoNews / Pourquoi on a (encore) le droit de critiquer le gouvernement
Europe
S'identifier
WebTvArticlesAnnuaire
| GlobalGeoNews | Covid-19 | Divers  Vu 30499 fois
Article N°23935

GlobalGeoNews / Pourquoi on a (encore) le droit de critiquer le gouvernement

Reuters
Les critiques et les questions légitimes quant à la gestion, par le gouvernement, de la crise sanitaire et politique engendrée par la pandémie du Coronavirus, ne seraient que de pures et stériles polémiques selon certains. Parce que la France est une démocratie, il est pourtant urgent de garder un esprit critique. Ne serait-ce que pour comprendre, informer, et rester fidèle à nos valeurs.  L’analyse de Roland Lombardi.

« Ce n’est pas le moment de polémiquer », « c’est injuste », « c’est totalement déplacé », « c’est un crime porté à l’Union nationale ! » ... sont les seuls arguments des chiens de garde médiatiques de l’Elysée et de Matignon. « Qui aurait fait mieux ? » est l’autre mantra des bien-pensants offusqués... Difficile de savoir « qui aurait fait mieux », mais difficile, aussi, de croire qu’on aurait pu faire pire.

Alors qu’il est de bon ton de critiquer la gestion de la crise par Trump ou les mensonges et la propagande de l’Etat chinois, hors de question d’émettre une seule remontrance envers nos gouvernants. Informer et pointer les responsabilités et les contradictions de la politique suivie actuellement, ne sont pour certains que des blasphèmes honteux !

L’heure est à l’Unité nationale. Nous en convenons tous.

Toutefois, prendre du recul sur les mesures prises par le gouvernement ne signifie en aucun cas qu’on la brise.

Retrouvez l'intégralité de cet édito sur GlobalGeoNews.com 


Roland Lombardi

Lien :https://www.globalgeonews.com/fr

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant