GlobalGeoNews /   Nantes : Symbole de l’embrasement de la France
Europe
S'identifier
Changer de territoire
WebTvArticlesAnnuaire
| GlobalGeoNews | Société | Divers  Vu 102705 fois
Article N°24295

GlobalGeoNews / Nantes : Symbole de l’embrasement de la France

Un peu plus d’un an après celui de Notre-Dame-de-Paris, l’incendie de la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Nantes a provoqué une nouvelle vague d’émotion et de colère chez les Français. Une fois de plus, il ne faut pas compter sur l’État français pour apporter des réponses fortes à ce nouvel acte portant atteinte au Sacré et à l’identité même du pays. La colère continuera donc à monter. La seule question est de savoir quand et comment celle-ci finira par exploser...  L’édito de Roland Lombardi


D’après les premiers éléments de l’enquête, trois départs de feu auraient été constatés dans la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Nantes ce samedi 18 juillet. Malgré des images impressionnantes de l’édifice en flammes, qui n’étaient pas sans rappeler celles de Notre-Dame-de-Paris en avril 2019, l’incendie a rapidement été circonscrit et une enquête pour « incendie volontaire » a d'ores et déjà été ouverte.

« La seule église qui illumine est celle qui brûle ! ». Voilà comment fut commenté l’évènement par des Antifas sur Twitter ! Du côté de l’Élysée et du gouvernement, ce furent les sempiternelles réactions laconiques et insipides sur l’« émotion » et le « soutien aux sapeurs-pompiers ». Encore les mêmes effets de com’ insignifiants. Et toujours rien sur de possibles mesures répressives ou surtout, d’éventuelles menaces à l’encontre des auteurs de ce nouvel acte criminel. Car le drame de Nantes n’est malheureusement pas isolé. D’où le regain de colère d’une grande majorité de Français. En effet, en 2019, 26 incendies ont touché des églises et d’autres lieux de culte catholiques partout en France. À cela, il faut ajouter les nombreuses dégradations de cimetières et de sites religieux. Ainsi, en 2018, selon le ministère de l'Intérieur, le nombre d'actes antichrétiens en France s'élevait à 1 063, en hausse par rapport à 2017 (1 038), contre 541 actes antisémites et 100 antimusulmans. Au passage, la seule lecture de ces chiffres devrait faire taire les mensonges et rabattre le caquet de certains groupes communautaristes et des professionnels de la victimisation... (...) 

Retrouvez l'intégralité de cet édito sur GlobalGeoNews.com


Roland Lombardi

Lien :https://www.globalgeonews.com/

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant
rechercher un article, une vidéo...
Rechercher un TERRITOIRE ou un BLOG