Le soutien du Conseil Départemental du Tarn-et-Garonne aux Agriculteurs @tarnetgaronneCG
Pompignan Agriculture
S'identifier
Changer de territoire
WebTvArticlesAnnuaire
| Tarn-et-Garonne (82) | Manifestation | FNSEA  Vu 20482 fois
Article N°19347

Le soutien du Conseil Départemental du Tarn-et-Garonne aux Agriculteurs @tarnetgaronneCG

Alors que les agriculteurs font l'actualité à Montauban avec une grande manifestation régionale pour protester contre  la nouvelle carte des « zones agricoles défavorisées », le Président Christian Astruc a tenu à s'associer à la lettre ouverte qu'un collectif d'élus soutenant l'agriculture du Massif Central vient d'adresser au ministre de l'agriculture et de l'alimentation sur ce sujet. En voici quelques extraits : « L’élevage, dans le Massif central, est bien plus qu’un secteur économique. Il est un socle de notre identité. (…) Il fait partie de notre quotidien.(...) Nous, élus des territoires du Massif central, sommes déterminés à préserver cette activité. Et c’est à travers une Politique Agricole Commune ambitieuse, résolument orientée vers la valorisation d’un élevage familial, herbager, garants du dynamisme de notre ruralité, que nous y parviendrons. C’est pourquoi, Monsieur le Ministre, alors que depuis la récente communication du Commissaire européen chargé de l’agriculture, la réforme de la PAC est officiellement engagée, nous avons fait le choix de vous lancer, collectivement, cet appel : Partagez notre ambition pour une montagne habitée, des territoires à « handicaps naturels surmontés » ! Pour cela, oeuvrez, à nos côtés, pour maintenir une Indemnité Compensatoire de Handicap Naturel forte, spécifiquement ciblée vers l’élevage dans nos zones défavorisées. »

En signant cette lettre ouverte, le Président Astruc confirme son engagement auprès des agriculteurs, de tous les agriculteurs, et réitère l'appel qui avait été lancé au ministre il y a déjà quelques mois par l'assemblée départementale au travers d'une motion présentée et adoptée à l'unanimité par le conseiller départemental Léopold Viguié sur le sujet en octobre 2016. Celle-ci concernait spécifiquement le Tarn-et-Garonne mais on voit bien qu'elle aborde des préoccupations qui sont largement partagés dans d'autres territoires : « Cette nouvelle carte fait peser une menace sur l'ensemble de l'agriculture de mon canton : ce canton reconnu jusqu'alors en zone de piémont et intégré à la zone Massif Central se retrouve presque entièrement exclu de ce nouveau zonage. Tout le monde connaît les difficultés que traverse aujourd'hui l'agriculture et en particulier l'élevage. En supprimant l'Indemnité Compensatrice de Handicap Naturel et de fait, par un tour de passe passe, l'ancienne Prime Herbagère Agro-Environnementale, on va supprimer 15 000 € d'aides à des agriculteurs déjà au bord du gouffre. (Pour mémoire plus de la moitié des agriculteurs français gagnent moins de 350 €/mois en 2016 selon la MSA). (…) On peut par ailleurs s'interroger sur le fait que le département, qui bénéficiait en bonne partie d'un classement en zone défavorisée, semble avoir fait l'objet d'un traitement particulier puisque le nouveau zonage s'arrête bien souvent à nos frontières. Dans ces conditions, le Conseil Départemental de Tarn-et-Garonne demande que le zonage soit revu et que le Gouvernement utilise pleinement la possibilité que lui donne l'Europe d'intégrer les contraintes propres à chaque territoire ».


CD82

Lien :?

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant
rechercher un article, une vidéo...
Rechercher un TERRITOIRE ou un BLOG