Département du Tarn-et-Garonne: ce mercredi 17 octobre 2018 se déroulait la 4ème réunion 2018 du Conseil Départemental @tarnetgaronne_CG

| Conseil Départemental de Tarn-et-Garonne | Conseil Départemental | Assemblée 2018  Vu 7221 fois
Article N°21613

Département du Tarn-et-Garonne: ce mercredi 17 octobre 2018 se déroulait la 4ème réunion 2018 du Conseil Départemental @tarnetgaronne_CG

Lors de son discours d’ouverture de la 4ème réunion 2018 du Conseil départemental, le président Christian Astruc a renouvelé son soutien à nos voisins de l’Aude :
« Concernant l'épisode tragique que vivent nos voisins d’Occitanie, dans l’Aude et dans les autres départements du versant méditerranéen,

Le SDIS 82 a été sollicité lundi à 4 heures du matin par le centre opérationnel de l’Etat Major de la zone de défense et de sécurité « sud ».
21 sapeurs pompiers et 6 véhicules ont été immédiatement mobilisés.
 
Ces sapeurs pompiers issus de 12 centres différents de notre département et du SDIS, ont participé dès leur arrivée, à la mise en sécurité des populations, à la protection des biens et à la remise en état des lieux publics (écoles, salles polyvalentes...).
A priori leur mission pourrait se prolonger jusqu’au 21 octobre.
 
Nous leur adressons bien sûr toute notre reconnaissance et notre soutien comme nous adressons toute notre sympathie et notre solidarité aux habitants et aux élus des territoires touchés.»

 
L?image contient peut-être : 1 personne, assis, table et intérieurLa 4ème réunion pour 2018 de l'assemblée départementale s'est ouverte ce matin à l'hôtel du Département. Comme il est de coutume, la séance a débuté par le discours du Président Christian Astruc qui a évoqué plusieurs sujets qui feront l'objet de rapport et de délibération. 
Ainsi, celui concernant la rénovation de la Maison des Solidarités de Castelsarrasin : « Je rappelle que la rénovation de la Maison des Solidarités de Castelsarrasin s’inscrit dans la continuité des projets menés sur les sites des « Chênes » et de « Labat » à Montauban, et du projet de la MDS de Montech, présenté par ailleurs. Elle s’inscrit aussi dans la démarche qui consiste à occuper nos propres locaux plutôt que de recourir à la location. Je pense que ce programme de remise à niveau était nécessaire, compte tenu de l’évolution de l’organisation des services ou de l’état des bâtiments, à l’instar du programme de rénovation des casernes de pompiers que nous avons entrepris sur l’ensemble du département ».
Il a également évoqué les rénovation des Archives départementales : « Dans son courrier du 1er août dernier, le service interministériel des Archives de France de la Direction Générale des patrimoines au Ministère de la Culture, nous confirme l’avis favorable sur le projet. Ce service relève, dans ce courrier, que les travaux envisagés apporteront une amélioration réelle aux conditions de conservation, d’accueil du public et du personnel dans les bâtiments existants. Il relève également l’urgence qui s’attache à la réalisation des travaux dans le bâtiment actuel ».
Autre sujet à l'ordre du jour, la modification de la politique concernant les classes de découverte, séjours éducatifs et linguistiques : « Une politique qui comporte trois volets : une proposition de modification de la liste des centres agréés par le Département, une revalorisation de 20 % des aides aux écoles et collèges publics et privés, et une revalorisation du barème des aides particulières aux élèves en difficulté. Ces différentes mesures concernent l’ensemble des élèves en classe de découverte, séjours éducatifs et linguistiques, soit plus de 5 000 enfants par an. Comme je l’avais annoncé en juin dernier, ces mesures sont financées par redéploiement d’une partie du coût de fonctionnement du centre de Mimizan, qui accueillait environ 700 enfants par an en classes de découverte ».
Le Président évoquait enfin le numérique : « Les négociations pour le déploiement de la fibre sont actuellement menées sous l’égide de Jean-Philippe Bésiers, dans le cadre de la délégation des services publics, l’objectif restant la couverture à 100 % du territoire en 3 ans ».


Le vote concernant la décision modificative 2018 vient de se dérouler. Il a donné les résultats suivants : 17 voix pour, 3 abstentions et 10 voix contre. Elle est donc adoptée.
L?image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et intérieur



Un rapport présentait le projet concernant la future Maison des Solidarités de Montech. C'est dans l'ancienne gendarmerie, propriété du Département, située au 19 avenue André Bonnet, qu'elle sera installée. Le projet comprend la vente des deux bâtiments d'habitation puis la réhabilitation de l'ancienne gendarmerie. L'autorisation de programme s'élève à 850 000 €. Le permis de construire pourrait être déposé au mois de novembre prochain, l'appel d'offres publié en fin d'année et le démarrage des travaux pourrait avoir lieu au printemps 2019.

L'assemblée a voté au printemps 2018 une première tranche de travaux pour le réaménagement de la Maison des Solidarités de Castelsarrasin, d'un montant de 150 000 €. Cette 1ère tranche démarrera début 2019. Aujourd'hui, l'assemblée a autorisé le lancement d'une 2ème tranche de travaux, pour un montant de 200 000 €, qui s'ouvrira à partir du mois d'avril 2019.


 
L?image contient peut-être : une personne ou plus et intérieur


Le Conseil départemental vient de décider de modifier la politique concernant les classes découvertes ainsi que les séjours éducatifs et linguistiques. Les crédits consacrés à cette politique pour l'année scolaire 2017/2018 se sont élevés à 306 000 €. 
La modification de cette politique se fait par l'intermédiaire de trois points nouveaux :
-De nouveaux centres sont agréés par le Département à Valras-Plage, à la Grande-Motte et à St-Lary-Soulan, en plus de ceux de Saint-Nicolas-de-la-Grave, de Génebrières, de Labenne-Océan et de Saint-Antonin-Noble-Val.
-Une revalorisation de 20% des subventions accordées aux établissements scolaires, écoles et collèges publics et privés.
-Une revalorisation du barème des aides particulières aux élèves de familles en difficulté (plafond des ressources augmenté, aide particulière forfaitaire passant de 23€ à 28€).






 
L?image contient peut-être : voiture, ciel et plein air






Avec l'arrivée de l'hiver, débute ce que l'on appelle la période de viabilité hivernale au Conseil départemental. C'est une période, du 15 novembre au 15 mars, où les services de la voirie et tous les moyens nécessaires sont prêts, 24 heures sur 24, avec des patrouilles régulières et des périodes d'astreinte pour répondre à tout événement météo qui perturberait la circulation sur la voirie départementale. De plus, des efforts particuliers sont faits en matière de communication afin que les Tarn-et-Garonnais soient informés le mieux et le plus rapidement possible des conditions de circulation. Communication de l'ensemble des mesures a été faite aux élus lors de l'assemblée plénière.


 



L?image contient peut-être : 1 personne, sur scène, joue d?un instrument de musique, chaussures, guitare et intérieur
 


Le Conseil départemental soutient activement les acteurs culturels au travers des subventions qui leur sont accordées. L'assemblée a décidé de changer de stratégie dans la distribution de ces subventions en redéfinissant les priorités auxquelles devront répondre les acteurs culturels.

Quatre priorités sont définies : 
-  maintenir et développer, en tous points du territoire, une offre culturelle de proximité
-  démocratiser l'accès aux œuvres et à la pratique d'activités culturelles et artistiques
-  assoir la culture comme facteur d'attractivité touristique
-  inclure par la culture

La commission culture et patrimoine évaluera désormais les demandes de subventions en fonction de leur correspondance avec ces priorités.



 

Communication CD82

Lien :https://www.smartrezo.com/conseil-departemental-de-tarn-et-garonne/index.html

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant