LA VUELTA 20 COMPTERA 18 ÉTAPES ET S’ÉLANCERA DU PAYS BASQUE @lavuelta
Saint-Pathus Sport
S'identifier
WebTvArticlesAnnuaire
| France | Cyclisme | VUELTA20  Vu 18664 fois
Article N°23991

LA VUELTA 20 COMPTERA 18 ÉTAPES ET S’ÉLANCERA DU PAYS BASQUE @lavuelta

  • La Vuelta 20 s’élancera du Pays basque avec l’étape Irun – Arrate. Eibar et s’achèvera à Madrid.
  • Après l'annulation du départ officiel de La Vuelta 20, qui devait avoir lieu aux Pays-Bas (Utrecht), Unipublic a pris la décision de ne pas remplacer les trois premières étapes et en a ainsi informé l'Union cycliste internationale, et par conséquent à la RFEC (Royale Fédération Espagnole de Cyclisme); pour leur permettre de travailler sur la réorganisation du calendrier avec une Vuelta de 20 jours au lieu des 23 initialement prévus.
  • Selon cette nouvelle configuration, la 75e édition de La Vuelta restera dans l’histoire. 18 étapes au total : la première au Pays basque, presque cinq décennies après le dernier départ officiel depuis cette région, au Nord de l’Espagne.
 
L'organisation de La Vuelta, en accord avec l'UCI (Union cycliste internationale), a accepté de reporter la 75e édition de la course. La Vuelta 20 devait initialement se dérouler du 14 août au 6 septembre, avec un départ depuis les Pays-Bas (Utrecht). Cependant, la réorganisation forcée du calendrier cycliste annuel, suite à la crise sanitaire mondiale provoquée par le COVID-19, a bouleversé toute la planification. La Vuelta 20, dont les nouvelles dates n’ont pas encore été déterminées, comptera 18 étapes et s’élancera depuis le Pays basque Espagnol.
 
Après l'annonce officielle de l’annulation du départ de la Vuelta 20 depuis les Pays-Bas, Unipublic, organisateur de la course, a décidé de ne pas remplacer les trois étapes initiales, qui devaient traverser les régions néerlandaises d'Utrecht et du Brabant-Septentrional, et commencer l’épreuve par l'étape Irun - Arrate. Eibar, en Espagne. Elle en a ainsi informé l'UCI afin que l’organisme responsable de la régulation du sport cycliste puisse réorganiser le calendrier en tenant compte de la réduction de La Vuelta de 23 à 20 jours.


 
Cette décision a été motivée par la situation d'exception que la crise sanitaire a provoquée dans tous les domaines, y compris le sport. « C’est sûr que lorsqu'on conçoit la course, on ne s’attend pas à devoir faire des changements de cette ampleur, mais nous devons nous adapter à la situation actuelle et comprendre qu'un départ officiel est très difficile à remplacer à ce stade en raison de toute la planification institutionnelle et logistique que cela implique », a déclaré le directeur de La Vuelta, Javier Guillén.
 
UNE ÉDITION QUI RESTERA DANS L’HISTOIRE
 
Avec cette nouvelle configuration, la 75e édition de La Vuelta restera à bien des égards comme une course historique. Ce sera la première fois depuis 35 ans qu'elle comptera moins de 21 étapes. La dernière date de 1985, lors d’une édition avec 19 étapes.
Par ailleurs, pour la première fois depuis qu'Unipublic a pris les rênes de la course en 1979, La Vuelta partira du Pays basque. La région n'avait pas accueilli une première étape de la course depuis près de cinq décennies. En 1961, La Vuelta est partie de Saint-Sébastien, avec un contre-la-montre par équipes dont le départ et l'arrivée se trouvaient dans cette même ville.
 
« Le fait de savoir que nous compterons dès le premier jour avec la passion du cyclisme propre au Pays basque permet d’accepter plus facilement ce changement de programme », a ajouté Guillén. « Dans tous les cas, nous espérons seulement que cette crise sanitaire sans précédent sera bientôt résolue, que nous pourrons tous reprendre une vie normale, y compris La Vuelta, qui retrouvera en 2021 son format et sa durée habituels de 21 étapes et deux jours de repos », a-t-il conclu.
 

Michel Lecomte

Lien :?

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant