GlobalGeoNews / La véritable histoire de L’Ile mystérieuse
Sucé sur Erdre Actualité
S'identifier
WebTvArticlesAnnuaire
| GlobalGeoNews | Patrimoine | Divers  Vu 63809 fois
Article N°24218

GlobalGeoNews / La véritable histoire de L’Ile mystérieuse

DR

Série : Des pirates aux chasseurs de trésors, en passant par l'histoire secrète des grandes œuvres artistiques, Stéphanie Cabane nous livre chaque vendredi des récits extraordinaires.

Le naufrage du Grafton au large de la Nouvelle-Zélande, le 3 janvier 1864, s’est installé dans notre mémoire collective à travers deux récits : le témoignage d’un des rescapés, François Raynal, et le célèbre roman qu’il a inspiré à Jules Verne, L’Île mystérieuse.

 


Le Grafton était une goélette qui sillonnait régulièrement le Pacifique au sud-est de l’Australie, pour des expéditions en quête de filons d’or. En janvier 1864, il rentrait d’un de ces périples avec à son bord cinq hommes, partis chercher des mines d’étain aurifère et des phoques dans l’île de Campbell, au sud de la Nouvelle-Zélande. Ils revenaient déçus, n’ayant découvert aucune mine ; quant aux phoques, ils étaient en quantité insuffisante pour mettre en place une exploitation.

Le gros temps, habituel dans les Cinquantièmes Hurlants, malmena le navire pendant plusieurs jours. Pour se protéger des assauts des vents violents et de la mer déchaînée, l’équipage jeta l’ancre dans un fjord des îles Auckland. Mais la tempête finit par tout emporter et dans la nuit du 2 au 3 janvier, drossa le navire contre des rochers. Les cinq hommes gagnèrent à la nage une des îles de l’archipel, inhabitée, inhospitalière, froide et ventée.

Leur survie allait prendre un tour exceptionnel grâce à la personnalité de leur capitaine, le Français François Raynal, un aventurier ayant sillonné le Pacifique pendant onze ans espérant faire fortune. (...) 


Retrouvez l'intégralité de ce récit sur GlobalGeoNews.com


Stéphanie Cabanne

Lien :https://www.globalgeonews.com

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant