LGV  ''Lignes à grande vitesse'' - Carole Delga « Le signal du redémarrage, attendu par nos territoires, vient d’être donné ! »
Toulouse Tourisme
S'identifier
Changer de territoire
WebTvArticlesAnnuaire
| Occitanie | Occitanie | LGV Occitanie  Vu 71464 fois
Article N°24259

LGV "Lignes à grande vitesse" - Carole Delga « Le signal du redémarrage, attendu par nos territoires, vient d’être donné ! »

Lors de son intervention sur BFM TV ce matin, le premier ministre Jean Castex, interrogé sur la ligne à grande vitesse Montpellier-Perpignan, a indiqué qu’il mettrait « toute son énergie à le faire avancer à une vitesse supérieure à celle qui est la sienne jusqu’à présent ». La présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Carole Delga, a tenu à réagir à ces propos :

« Que l’une des premières attentions du nouveau premier ministre se porte sur l’arrivée de la LGV jusqu’à Perpignan est une satisfaction. Après 3 années perdues, malgré les engagements pris par Emmanuel Macron lorsqu’il était candidat, je considère que la parole de Jean Castex est le signal attendu par nos territoires en Occitanie. Ensemble, nous y avons d’ailleurs déjà travaillé.
 
Chaque jour, la fréquentation de nos TER ne cesse d’augmenter, ce qui est bon pour l’environnement ; mais les réseaux ferroviaires sur le littoral et autour de Toulouse sont saturés, ce qui nuit à la qualité des déplacements des usagers. Les doublets de ligne que sont les LGV sont la seule solution.
 
Je m’étais engagée à ne rien lâcher sur ce dossier, comme sur celui de la LGV Bordeaux-Toulouse, et je suis heureuse de constater que nous aurons un allié de poids pour ces deux projets.
 
Ma prochaine rencontre, avec le ministre des transports Jean-Baptiste Djebbari, le 22 juillet prochain, doit être l’occasion de fixer enfin un calendrier stable de lancement de l’enquête publique sur le tronçon Montpellier-Béziers. Je ne doute pas que l’engagement de Jean Castex sera le même pour la liaison toulousaine et que, désormais, notre réunion de travail avec la nouvelle ministre de la transition écologique et le ministre de l’économie deviendra prioritaire pour acter définitivement la création des sociétés de financement et lancer, enfin, les chantiers. C’est urgent pour le désenclavement de Toulouse et Perpignan, ainsi que pour redonner une dynamique à l’emploi dans notre région.
 
Ces deux projets sont prêts depuis trois ans, seul l’engagement de l’Etat nous manquait. Un signal important du redémarrage vient d’être donné. », a déclaré la présidente de Région, Carole Delga.

Région Occitanie

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant
rechercher un article, une vidéo...
Rechercher un TERRITOIRE ou un BLOG