Hommage aux victimes des Attentats de Mars 2012 : Une cérémonie tout en sobriété à @Toulouse
| Toulouse | A la une | Hommage  Vu 8989 fois
Article N°15887

Hommage aux victimes des Attentats de Mars 2012 : Une cérémonie tout en sobriété à @Toulouse

Ce vendredi 18 mars 2016 le conseil municipal accompagné du Maire, Jean-Luc Moudenc, ainsi que de la présidente de la Région, Carole Delga, le préfet de la région, Pascal Mailhos et le président du conseil départemental, Georges Méric, ont rendu hommage aux 7 victimes des attentats orchestrés par Mohamed Merah.

Jamais le square Charles De Gaulle de Toulouse n’aura été si silencieux. Sous une fine bruine le conseil municipal, accompagné du Maire, Jean-Luc Moudenc, ainsi que de la présidente de la Région, Carole Delga, le préfet de la région, Pascal Mailhos et le président du conseil départemental, Georges Méric, s’est réuni pour rendre hommage aux victimes de Mohamed Merah.

C’est en toute sobriété que les élus ont déposé une unique    gerbe de fleur devant la stèle de commémoration avant de  tenir une minute de silence. Pour Jean-Luc Moudenc  il  s’agissait avant tout « d’un acte de recueillement ». Une  sobriété qu’il explique « Devant l’indicible ce n’est pas la peine de multiplier les prises de parole. Il s’agissait de se  souvenir et il s’agissait de poser un symbole à travers une gerbe drapée des couleurs de notre république. »


Un devoir de mémoire

« Il faut rappeler aux nouvelles générations que cela [les attentats de Mohamed Merah N.D.R.L] a existé, que l’extrémisme mène à ce genre de massacre et que nous devons prôner le valeurs de tolérance, de respect de l’autre et de toujours rester dans les valeurs républicaines » a rappelé la Présidente de région, Carole Delga.  Des valeurs républicaines mises en cœur de cette cérémonie comme le souligne le Maire, Jean-Luc Moudenc  : « Nous sommes tous unis pour défendre les valeurs de la république, quelques soit la différence institutionnelle qui nous caractérise et les divergences politiques que nous pouvons avoir. Nous sommes unis sur l’essentiel et l’essentiel se sont les valeurs de la République qui ont été attaquées ».
 
 







C’est lors de ce rassemblement qu’a été rendu hommage à :

Imad Ibn Ziaten, 30 ans
Mohamed Legouad, 24 ans
Abel Chennouf, 25 ans
Myriam Monsonego, 7 ans
Jonhatan Sandler, 30 ans
Ariel Sandler, 5 ans
Gabriel Sandler, 4 ans
 

Marine ANDRIEU

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant