#Handicap en 2016 : Portrait de Stéphane DELRUE personne à mobilité réduite
| Toulouse | Handicap moteur | Actualité  Vu 22505 fois
Article N°15802

#Handicap en 2016 : Portrait de Stéphane DELRUE personne à mobilité réduite

Stéphane DELRUE personne à mobilité réduite revient sur sa vision de l'handicap et son parcours du combattant de tous les jours, car encore aujourd'hui beaucoup reste à faire malgré des améliorations quotidiennes...


Stéphane IMC (Infirme Moteur Cérébrale) vous êtes en fauteuil depuis l'age de 5 ans, âgé maintenant de 32 ans quel regard portez-vous aujourd'hui sur les structures en place pour les personnes en situation de Handicap ?

 "Le regard que je porte sur ces structures est plutôt critique ! Ces pseudos-structures qui fleurissent un peut partout sont bien souvent inadaptées par manque d'un personnel compétent et formé au Handicap qu'elle qu'il soit. Vous savez qu'il existe de très nombreuses pathologies. En France nous sommes terriblement en retard dans la prise en charge et bien souvent les parents d'enfants handicapées, sont obligés de palier à ce manque cruel de prise en charge."
 



On a souvent l'impression dans certaines structures telles que l'APF, et autres Associations du même style qu'elles ont tendances à prendre les personnes handicapées pour des demeurées incapable de penser ou de faire les choses par elles mêmes. Comment réagissez vous à cet état de fait ?

"Même si dans quelques cas cela peut effectivement s'avérer utile, je vais quand même pousser encore plus loin mon esprit critique vis-à-vis de ces grosses Associations. Elles touchent de l'Etat de très grosses subventions pour soit-disant aider les personnes handicapées, et l'on peut logiquement aujourd'hui se poser la question « Où va cet argent ?». Pour moi ces associations vivent sur le dos des personnes Handicapées et sont dirigées par des gens bien pensants pour qui le seul mot d'ordre est le suivant « Vous êtes en fauteuil, taisez-vous et estimez-vous heureux que l'on s'occupe de vous »"


Venons-en maintenant à un autre problème crucial, celui de l'accessibilité ! Vous vivez à Toulouse, une ville qui se situe à la quatrième place des villes de France, la encore qu'elle regard portez-vous sur l'accessibilité dans cette ville ?

"En matière d'accessibilité, mis à part il faut bien le reconnaître les structures administratives de la ville, Toulouse est une ville encore beaucoup trop inadaptée à la circulation des personnes à mobilité réduite. Regardez par exemple les trottoirs !,,,,, Circuler en fauteuil est un véritable parcours du combattant. « Poubelles au milieu des trottoirs, très peut de bateaux pour monter ou descendre, lampadaires municipaux mal implantés et des trottoirs pas du tout adaptés au fauteuil. Trop souvent on ai obligé de descendre des trottoirs et rouler sur la route au risque de notre vie. Je ne vous parlerez pas non plus des personnes qui se garent à des emplacements qui permettent aux personnes handicapées de mieux circuler ou se garer. Le plus bel exemple «Celui des personnes qui se garent sur les bateaux)"


Il existe pourtant à Toulouse un service d'appel « ALLO TOULOUSE » qui permet d'intervenir en cas de problème rencontré dans la ville rose, pensez-vous que ce service est efficace ?

"Non c'est même une véritable fumisterie vous m'excuserez de ce mot très dur, mais c'est la réalité. Vous savez j'ai moi-même appelé à des nombreuses reprises se service de la Ville de Toulouse, effectivement on m'a bien répondu, mais je n'ai jamais vu personne arriver. Alors si ça ce n'est pas se moquer du monde. Quand je pense qu'il y existe aussi un certain média dont je ne citerais pas le nom pour ne pas lui faire de Pub dont le responsable dirige une association sur les personnes handicapées, je veux dire à cette personne qu'elle ferait mieux de se taire, plutôt que de sortir un tas de conneries plus grosses que lui.
En conclusion, je voudrais reprendre cette  célèbre maxime : « Mieux vaut dans certains cas fermer sa bouche et passer pour un Con que de l'ouvrir et ne laisser aucun doute » Je laisse certaines personnes réfléchir à cela."
 

 


Dominique MOREL

Lien :http://?

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant