#Citoyenneté : Participation Citoyenne pour un engagement solidaire @prefetLRMP
| Toulouse | Sécurité | Actualité  Vu 13276 fois
Article N°16186

#Citoyenneté : Participation Citoyenne pour un engagement solidaire @prefetLRMP

Lundi 23 mais avait lieu à Toulouse, sous la houlette du Préfet de la Haute-Garonne, du Procureur de la République de Toulouse, et du Général CLOUZOT de la Gendarmerie, la signature de 6 protocoles participation citoyenne avec les communes de Balma, Bouloc, Carbonne, Launaguet, Merville et Quint-Fonsegrives.







Devant la recrudescence des cambriolages dans le département de la Haute-Garonne + 9% en 2016 par rapport à 2015, le préfet en accord avec le procureur de la république et les forces de sécurité (Gendarmerie et Police Municipale, a décidé devant la situation de mettre en place un plan afin d'améliorer l'efficacité de la lutte contre les cambriolages et autres délinquances. Ce nouveau plan c'est la participation citoyenne.

Le dispositif de participation citoyenne est encadré par un protocole signé par le préfet, le procureur de la république et le maire de la commune. Il fixe ainsi les modalités pratiques ainsi que les procédures de suivi, d'évaluation, et de contrôle du dispositif participation citoyenne. Ce dispositif se base sur une solidarité du voisinage. Il s'agit de l'engagement des habitants d'une même aire géographique (quartier, lotissement, résidence, village) fondé sur la solidarité du voisinage. Celle-ci consiste à développer un comportement conduisant à mettre en échec les cambriolages

- Surveillance des logements temporairement inhabités, ramassage du courrier des vacanciers
-  Vigilance accrue à l'égard des comportements et événements suspects
-   Acquisition du réflexe de signalement aux autorités compétentes de tout fait anormal.





Ce que souhaite ardemment aujourd'hui le préfet et la justice et les forces de l'ordre, c'est de développer une action partenariale afin d'amplifier l'éfficacité de la prévention. Ce dispositif a pour seul objectif de lutter efficacement contre le sentiment d'insécurité engendré pricipalement par les cambriolages mais également les démarchages conduisant à des escroqueries et les dégradations.

Balma, Bouloc, Launaguet, Merville Carbonne et Quint-Fonsegrives sont les premières communes du département à avoir signer ces conventions.

Dominique MOREL

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant