Le Professeur Montagnier, prix Nobel de médecine, a exposé ses recherches et découvertes sur Lyme au Rotary Club
| Lyme Sans Frontières | Médecine | Actualité  Vu 27862 fois
Article N°15337

Le Professeur Montagnier, prix Nobel de médecine, a exposé ses recherches et découvertes sur Lyme au Rotary Club

Le Professeur Montagnier, dcouvreur du virus du HIV, et toujours  l'avant-garde de la recherche mdicale.
Le 19 novembre dernier, le Rotary Club organisait une conférence sur les thèmes de Lyme et des maladies chroniques latentes

 
La Présidente de LSF était présente à Saint-Nom la Bretèche à l’occasion d’une conférence donnée par le Pr Montagnier sur « Lyme » et ses recherches concernant la détection des infections latentes chroniques ; celle-ci  a été précédée de l'exposé très vivant du Dr Delépine, médecin généraliste en Alsace qui  a présenté cette maladie, son histoire, ses aspects cliniques et les problèmes rencontrés par le médecin pour la diagnostiquer et adapter les traitements aux formes  complexes et diverses qu’elle peut comporter.
 
Le Pr Montagnier a présenté ensuite ses  recherches à un public attentif et très intéressé; l’objectif étant de lever des fonds pour ces travaux qui ne bénéficient pas pour l’instant de l’aide des pouvoirs publics, mais aussi pour aider  LSF à diffuser plus largement ses informations sur tout le territoire français et étendre la sensibilisation du public et des institutions politiques et sanitaires à cette nouvelle pandémie.
 
Cette technique avant-gardiste du Professeur est porteuse d’un immense espoir pour les malades porteurs de maladies chroniques graves, dont le « Lyme » !
Le Professeur  travaille depuis dix ans sur une nouvelle technologie et  a précisé qu’en 2005, c’est le plasma d’un de ses proches, infecté par l’agent de Lyme qui lui a permis de faire cette découverte qui oblige à un « changement de paradigme », à un « véritable passage mental », auquel le monde médical ne semble pas encore prêt.
Avec sa découverte, il faut admettre en effet d’une part qu’il existe une communication par les ondes entre les molécules biologiques (émission de signaux électromagnétiques) et que d’autre part, « l’eau n’est pas seulement un liquide de remplissage » mais que, en contact avec des molécules biologiques, elle peut mémoriser leur structure et leur fonction et produire des nanostructures (se reporter au CD produit par LSF suite à sa conférence du 21 juin à Strasbourg pour la démonstration technique).
 
Cette technique une fois validée permettra donc de détecter de manière très sensible toutes sortes d’infections latentes souvent à l’origine des grandes pathologies chroniques neurologiques actuelles (SEP, Alzheimer, mais aussi certains cancers, polyarthrites et maladies dites auto-immunes, AVC dans les  maladies cardiovasculaires), et même d’ouvrir  la voie à leur traitement.
Elle permettra aussi de détecter les agents infectieux dans les transfusions sanguines et de contribuer donc à la sécurisation des produits sanguins.
 
Il a ensuite évoqué le travail réalisé avec l’équipe des médecins de CHRONIMED pour le traitement de l’autisme, qui a servi de modèle.
 
Il a donc invité son auditoire  à imaginer  une médecine du futur qui pourrait ainsi devenir préventive, mais aussi prédictive et qui pourrait s’adapter non plus à chaque maladie, mais  à chaque patient  en lui proposant un traitement individualisé.
 
Avec du temps et de l’argent,  cette technologie peut aboutir à un test validé et remboursable. Un grand espoir pour nous malades, et des travaux de recherche à promouvoir  pour les faire admettre par les pouvoirs publics.
 
Le Professeur a répondu ensuite aux questions du public avec une grande gentillesse.
 
Un cocktail  de grande qualité  et très convivial a suivi ce moment passionnant qui a permis à l’auditoire  de faire connaissance, d’échanger des informations et de créer des liens dans un climat très chaleureux.
Nous remercions très vivement les Rotaryens de Saint-Nom la Bretèche  et en particulier leur dynamique Présidente, Marie-José Taylor, d’avoir  permis cette rencontre, de servir  avec une grande générosité cette  grande cause de santé publique et de soutenir notre association de malades.    
 
Vous pouvez voir la video en cliquant sur ce lien :
 
 http://www.yvelines1.com/linvite/linvite-vendredi-20-novembre-2015/
 
Marie-Claude Perrin, pour Lyme Sans Frontières

Pierre MARION

Lien :http://Lyme sans Frontières

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant