OCTOBRE ROSE : LES MEDIAS IVOIRIENS EN GUERRE CONTRE LE CANCER
International Santé
S'identifier
WebTvArticlesAnnuaire
| Great Event Tv | Cancer | Divers  Vu 28776 fois
Article N°23242

OCTOBRE ROSE : LES MEDIAS IVOIRIENS EN GUERRE CONTRE LE CANCER

Et c’est parti pour Octobre rose, campagne annuelle de communication destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein et à récolter des fonds pour la recherche. Elle a été instaurée en 1985. Le symbole de cet évènement est le ruban rose. 

Octobre est le mois de sensibilisation contre le cancer du sein. L'un des objectifs de cet événement est d’encourager les femmes à participer au dépistage généralisé mis en place en 2004, soit une mammographie tous les deux ans entre 50 et 74 ans. 

Octobre rose est Originaire des États-Unis, où elle a lieu pour la première fois en 1985, soutenue par l'American Cancer Society et l'entreprise Imperial Chemical Industries.

Durant ce mois, des initiatives comme des courses à pied, des ventes aux enchères, ou des collectes de soutien-gorge sont organisées. Cette manifestation est organisée afin de rassembler des associations et des professionnels de santé autour de l'information sur le dépistage du cancer du sein.

En côte d’Ivoire, l’ONG Écho Médias organise depuis 3 ans des Journées de Mobilisation des Médias contre le Cancer du sein (JMMC). Le thème de cette 3eÌ€me édition est « Briser le mythe du cancer du sein ». Elle démarre le 12 octobre prochain, aÌ€ l’ISTC-Polytechnique. 

Pour les organisateurs, cet évènement vise à mobiliser les professionnelles des médias pour une sensibilisation permanente afin d’éduquer massivement la population aÌ€ une prise de conscience collective du cancer et des mécanismes de prévention.

Selon les spécialistes de la santé, le cancer peut être guéri dans 99% des cas, s’il est dépisté́ très tôt. Les chiffres récents de l’institut de cancérologie de Côte d’Ivoire, indiquent que plusieurs femmes sont touchées. Soit un taux de mortalité́ estimé aÌ€ près de 75 %. Sur 2248 nouveaux cas diagnostiqués chaque année, ce sont environ 1 223 femmes qui meurent du cancer du sein.

Il existe des mesures visant à détecter le plus tôt possible le cancer afin d’enrayer sa progression et, si possible, de le guérir. Il est conseillé à toutes les femmes d’observer régulièrement toute anomalie, tout changement au sein : bosse, écoulement, rétraction du mamelon, douleur, etc. Pour ce faire, palper et regarder les seins régulièrement. A noter que l’auto-examen est recommandé pour sensibiliser les femmes à risque plutôt que comme une méthode de dépistage.

Les bonnes habitudes de vie (exercice physique, saine alimentation comprenant suffisamment de légumes et de fruits, arrêt du tabagisme, consommation d’alcool modérée, etc.) et le maintien d’un poids santé contribuent à réduire le risque de plusieurs types de cancers, incluant le cancer du sein.
                                                                      

Chantal K.

Lien :http://www.greateventtv.com/

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant