#Lozère : La #Bibliothèque Départementale de Prêt change de #nom.
| traditionactu | A la une | Conseil Départemental  Vu 61116 fois
Article N°18867

#Lozère : La #Bibliothèque Départementale de Prêt change de #nom.

Communiqué du Conseil départemental : Un décret vient modifier l’appellation des bibliothèques gérées par les conseils départementaux. Il s’agit de prendre en compte l’évolution de leurs missions, dans lesquelles l'ingénierie culturelle tend à prendre le pas sur le prêt documentaire.
 

Depuis l'Ordonnance n° 2017-650 du 27 avril 2017,  il ne faut plus parler de « Bibliothèque Départementale de Prêt », mais simplement de « Médiathèque Départementale ».
    Pourquoi ce changement ? L’idée était dans l’air depuis déjà plusieurs années. L’approvisionnement documentaire des bibliothèques municipales par les BDP tend à passer au second plan, face à la montée en puissance des missions d’ingénierie culturelle : conception et animation d’équipement, accompagnement pour la mise en place d’une offre numérique, mise en réseau et mutualisation, formation etc. L’actuelle appellation, qui reprenait celle des bibliothèques centrales de prêt, ancêtres des BPD créées après 1945 pour assurer la desserte du territoire en livres, aurait fini par être trop réductrice.
En Lozère, la Médiathèque Départementale de Lozère (MDL) a son siège à Mende, rue des Ecoles. Service du Conseil départemental, elle dessert et anime un réseau très dense de bibliothèques, de points lecture et de dépôts, sur l’ensemble du territoire lozérien.  
Enfin, afin de leur donner les moyens de s’ouvrir encore plus vers leurs lecteurs et d'en accueillir de nouveaux, la Médiathèque Départementale propose des formations à destination des professionnels et des bénévoles des bibliothèques municipales.
Pour en savoir plus : rendez-vous sur biblio.lozere.fr

Pierre HAERTELMEYER

Lien :http://traditionactu.tvlocale.fr/

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant