Mettre l'intelligence numérique au coeur des territoires en transition

| LuisettiNetworks | Actualité  Vu 9710 fois
Article N°17219

Mettre l'intelligence numérique au coeur des territoires en transition

1. Vie Numerique des villes 

​Si les territoires urbains aujourd'hui disposent d'outils prospectifs à leur disposition, qu'en est il des territoires ruraux ?

En effet, de plus en plus de solutions numériques d'aide à la décision existent par exemple pour le Syndicat des Eaux d’Ile-de-France (SEDIF), qui innove en permanence pour planifier ses investissements et anticiper l’évolution urbaine du Grand Paris, avec la modélisation systémique, outil numérique (de la start up lyonnaise la start-up Forcity) ,capable de concevoir et comparer des scénarii alternatifs de desserte en eau en fonction des projets urbains couplé à des outils de « Buiding information modeling » ou « BIM », pour étudier, construire, exploiter ces nouveaux ouvrages, grâce à la maquette numérique.

Avec ces outils de modélisation, par une simple réglette on peut voyager dans le temps en fonction des scénarios et des données et visualiser l'impact de la demande à venir en eau potable du Grand Paris en 2025, et quelle taille prévoir aujourd’hui pour son réseau de canalisation, idem pour l'évolution possible de la demande en circulation routière, des plans de déplacement des salariés, en fonction d'implantations de nouvelles entreprises, sur les réseaux de transport. Ainsi que les conséquences sur des systèmes péri-urbains et ruraux de plus en plus complexes. Puis il suffit de zoomer sur un territoire, un ilot de rues et de modifier ses caractéristiques et de visualiser l'évolution des paramètres suivis.

Si ces plate-forme numériques existent pour modéliser les flux en matière de transport, d’eau, d’énergie ou de déchets et ainsi anticiper les conséquences l’avenir des villes en 3D, qu'en est il pour les territoires peri-urbains et ruraux ?

Convertir nos métropoles et nos grandes villes au développement durable innovant est une bonne chose, mais tous les territoires doivent être égaux sur leur envie de dessiner, d'anticiper et permetre l’amélioration continue de la qualité de vie et de service des citoyens et usagers des services publics.

Car chaque projet urbain affecte tous les autres, et la somme des comportements individuels peut s'anticiper. Les citoyens s'ils sont consultés peuvent agir sur ces évolutions.

 

 

  1. Vie Numérique des champs

AgriLocal créée en 2012 par le Département de la Drôme pour une mise en relation directe des acheteurs publics de la restauration collective et des producteurs locaux. Ainsi grâce à un module de géolocalisation et une plate forme d'intermédiation et de services, chaque collège, lycée, hôpitaux, centres de vacances drômois peut commander de produits issus de l’agriculture biologique dans les restaurants collectifs (plus de 50 % des commandes de la plate-forme sont donc passées en bio. Cette plate forme répond aux attentes des territoires et des professionnels en terme d’approvisionnement de proximité et de soutien aux filières agricoles.

Dans la continuité Le Département de la Drôme lance une nouvelle application smartphone « Drôme saveurs » pour faciliter l'achat de produits agricoles de qualité, bio et locaux , grâce à la géolocalisation et une navigation GPS l’application repère à tout moment les producteurs drômois en vente directe, les points de vente collectif, les caves viticoles. L’utilisateur peut s’y rendre aisément. Chaque établissement enregistré est visible sous forme d’une fiche qui indique les disponibilités et horaires d’ouverture. Tant pour les habitants de la Drome, que les touristes de passage, cela permet de facilité découverte des terroirs, du patrimoine et de la gastronomie drômoise via des itinéraires découvertes personnalisés.

Les outils numériques dans les villes, dans les champs existent, à nous d'inventer la vie collaborative qui va avec

Alors tous ces outils vont leur donner le pouvoir de mieux participer aux décisions les concernant sur leur territoire de proximité.

C'est tout l'espoir que nous formulons pour 2017.



Olivier LUISETTI

Lien :http://www.forcity.com/

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant