LA MALAISIE S’IMPOSE POUR LES 30 ANS DE LA COUPE DU MONDE DE LA PATISSERIE

| TERROIR MAG | Divers | Divers  Vu 7168 fois
Article N°22210

LA MALAISIE S’IMPOSE POUR LES 30 ANS DE LA COUPE DU MONDE DE LA PATISSERIE

Lundi 28 janvier 2019, la Malaisie remporte pour la première fois la Coupe du Monde de la Pâtisserie à Lyon alors que le concours fête son 30ème anniversaire, au cœur du salon Sirha !
 

Lundi 28 janvier 2019, la Malaisie remporte pour la première fois la Coupe du Monde de la Pâtisserie à Lyon alors que le concours fête son 30ème anniversaire, au cœur du salon Sirha !
21 équipes venues du monde entier ont concouru pendant 2 jours de compétition intense pour décrocher le titre de « Championne du Monde de la Pâtisserie ». Parmi elles l’équipe malaisienne, composée de Wei Loon TAN (spécialiste du sucre), Otto TAY (spécialiste du chocolat) et Ming Ai LOI (spécialiste de la glace), a impressionné et convaincu le jury grâce à ses réalisations créatives et surprenantes.
Pour ses 30 ans, la compétition a voulu challenger le talent technique et créatif des candidats en proposant pour la première fois aux 63 chefs pâtissiers la réalisation d’un dessert 100% végan. Wei Loon TAN, Otto TAY et Ming Ai LOI ont surpassé leurs concurrents, sous les yeux attentifs de Gabriel Paillasson (Président fondateur du concours), Philippe Rigollot (Président du Comité International), Etienne Leroy (Président du jury) et Gilles Renusson (Président d’honneur).
Gabriel Paillasson a ainsi beaucoup apprécié leur travail : « C’est la première fois que la Malaisie monte sur le podium et c’est une preuve que dans la vie lorsqu’on est un bon travailleur et qu’on a un bon professeur, on a ce genre de résultat. Le travail de présentation était parfait et ils ont bien suivi le règlement. J’aime que l’ensemble évolue et toutes les nations ont évolué et encore amélioré leur niveau »

eric FAUGUET

Lien :?

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant