Un porteur de la flamme spécial fait ses débuts aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang

| International | Sport | Divers  Vu 160884 fois
Article N°19189

Un porteur de la flamme spécial fait ses débuts aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang

Le relais de la flamme fait son chemin en Corée du Sud avec l'arrivée des Jeux Olympiques de PyeongChang. La flamme a été passée à Pohang le premier jour de l'an.

Yan Yuhong du Sichuan, qui a été recommandé par Samsung, le partenaire mondial des Jeux Olympiques et le sponsor des Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang, a participé au relais de la flamme olympique, durant l'après-midi, en tant que porteur de la flamme spécial. Samsung (Chine) a également fait don à Yan d'un fauteuil roulant électrique en 2013 par le biais de son programme « Swing of Love » pour l'aider à améliorer ses conditions de vie et d'apprentissage, tout en finançant sa réadaptation et son entraînement en 2014.

En tant que dernier porteur de la flamme pour cette journée, Yan a complété le relais du flambeau sur un fauteuil roulant électrique et il a été applaudi par la foule. À la fin du relais de la flamme, beaucoup de personnes se sont fait prendre en photo avec lui afin de marquer l'occasion. Les médias locaux ont également interviewé Yan plus tard. C'était la première fois que Yan était porteur de la flamme et il était ravi. Il a exprimé le souhait de porter la flamme olympique pour la Chine en 2022.

Yan Yuhong a été victime de la poliomyélite et il est paraplégique en raison de la forte fièvre qui l'a frappé à l'âge d'un an. Il a commencé à marcher à l'aide de ses mains à partir de ce moment-là. Heureusement, grâce au gouvernement chinois, aux médias et à la collectivité, Yan a pu se tenir sur ses jambes grâce à de multiples opérations et un entraînement de réhabilitation. Grâce à la réhabilitation physique progressive, Yan a pu commencer à poursuivre son « rêve sportif ». Il a participé activement à des entraînements de natation et a ensuite remporté trois médailles lors de compétitions de natation des Jeux Paralympiques du Sichuan.

À propos de Samsung (Chine)

Depuis sa création en 1992, Samsung (Chine) a connu des investissements et des développements rapides. Ses activités en Chine couvrent actuellement l'électronique, les finances, les services et d'autres domaines. Samsung (Chine) n'a jamais cessé d'apporter des contributions à la Chine tout en continuant vigoureusement à favoriser l'expansion de ses activités. Récemment, grâce à des avantages en matière de ressources, Samsung (Chine) s'est toujours employé à être une société appréciée par les Chinois et a apporté sa contribution à la Chine en façonnant constamment le système écologique du bien-être public. Il n'a épargné aucun effort pour aider plus de jeunes Chinois à réaliser leurs rêves.


Source PR Newswire

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant