Zéro motard mort sur les routes du Bas-Rhin en 2015
| Bas-Rhin (67) | Actualité  Vu 13317 fois
Article N°15650

Zéro motard mort sur les routes du Bas-Rhin en 2015

L’observatoire Départemental de la Sécurité Routière du Bas-Rhin a publié son tableau de bord pour le mois de décembre 2015. Dernier de l’année, ce tableau de bord compile l’ensemble des statistiques d’accidentalité de l’année écoulée.

Alors qu’au plan national l’année 2015 s’annonce mauvaise en matière de mortalité sur les routes Française, le département du Bas-Rhin enregistre une baisse significative du nombre d’accidents et de victimes de la route (respectivement -7,4% et -28,6%). La FFMC67 salue le travail de tous les acteurs qui ont œuvré pour cette amélioration très nette de la sécurité des routes bas-rhinoise.
Concernant le deux et trois roues motorisés, ce tableau de bord nous informe qu’aucune personne n’a été tuée dans la catégorie « Motocyclette » (usagers des motos de plus de 50cc) sur l’ensemble de l’année. En fait, aucun motard n’a perdu la vie sur les routes du Bas-Rhin depuis août 2014.
Ces bonnes statistiques s’expliquent par l’amélioration de la sécurité dans les 4 domaines intrinsèques à l’usager : Son équipement, son comportement, son véhicule et les routes qu’il emprunte. Dans chacun de ces domaines, la FFMC67 a agi pour une meilleure prévention et la préfecture a fait confiance aux différentes opérations menées par la FFMC67 en contribuant au financement d’une partie de ces actions.
Avec des stands de présentation d’équipement et de nouveauté en matière de protection, avec l’organisation de conférences sur la conception, le test et le fonctionnement du casque moto, ou encore des campagnes de communications sur les vêtements moto, La FFMC67 a aidé les motards usagers de nos routes à bien s’équiper.
De par les différentes actions tels que les relais Calmos, les journées reprises en main ou encore les opérations « un regard une vie », la FFMC67 a pu agir sur les comportements des motards afin qu’ils prennent conscience des risques liés à la fatigue ou aux angles morts.
Les journées « brique ta brêle » ont permis aux usagers des deux-roues motorisés Bas-Rhinois de se remémorer les points de contrôle nécessaire de sa moto et ainsi maitriser l’état de son véhicule.

Pour finir, la FFMC67 dénonce toujours l’état des routes lorsque celui-ci est dangereux pour les usagers. Ainsi, les élus et responsables des routes ont été invités pour comprendre la spécificité « 2roues motorisés » des routes. Les militants de la FFMC67 ont signalés de bombe fluorescente les zones dangereuses (cassis, crevasse, ornières), qui ont été réparées par la suite.
Cette politique de prévention appliquée dans le département montre son efficacité. La FFMC67 ne peut que s’en féliciter. Agir en amont sur les causes réelles des accidents plutôt que sur le prétexte médiatique de la vitesse porte ses fruits. La FFMC67 ne peut qu’approuver !
A propos des cyclomotoristes :
3 usagers de cyclomoteurs, âgés entre 14 et 17 ans, ont perdu la vie sur les routes bas-rhinoises en 2015, l’un en avril, 2 autres en septembre. La FFMC67 œuvrera en 2016 par des actions de communication auprès des jeunes afin qu’ils puissent profiter pleinement de leur deux-roues motorisé en toute sécurité.
A noter que la FFMC67 tiendra son Assemblée Générale Ordinaire le 23 janvier 2016 à partir de 16h à l’ADAPEI de Duttlenheim 21, Rue des Chevreuils 67120 Duttlenheim. Ouverte à tous, plus d’informations : https://www.ffmc67.fr




 http://www.bas-rhin.gouv.fr/content/download/17961/132845/file/12%20tab_bord_accidents%20d%C3%A9cembre%202015%20modifi%C3%A9.pdf
 

P/O FFMC 67

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant