Un croisièriste lance un appel : avarie d'un navire, 2 personnes décédées, 4 personnes en urgence absolue, le plan novie est activé.#TvLocale_Fr

| Bas-Rhin (67) | Actualité  Vu 10073 fois
Article N°15202

Un croisièriste lance un appel : avarie d'un navire, 2 personnes décédées, 4 personnes en urgence absolue, le plan novie est activé.#TvLocale_Fr

Le 3 novembre 2015 un exercice de sécurité civile a eu lieu à Gambsheim (67) : la gestion d'un incident majeur sur un bateau de croisière sur le Rhin
Le scénario a été le suivant : sur un bateau, avec à son bord 133 passagers et 20 personnes d'équipage, un incendie, dû à une explosion, dans la salle des machines a entraîné le décès de 2 personnes et 4 personnes sont en urgence absolue.

Cet exercice fait suite à de récents accidents de bateau de croisière et qui ont démontré la nécessité d'une bonne préparation des services de secours en amont.

De très nombreux services de sécurité civile ont été mobilisés ainsi que EDF.
L'exercice a permis d'évaluer l'ensemble de la chaîne d'alerte ainsi que les délais de mobilisations et d'intervention, sous le regard attentif des observateurs.

CroisiEurope a mobilisé un de ses bateaux pour cette intervention.
Le SDIS 67 grâce à son bateau pompe franco-allemand Europa 1 a permis l'évacuation des et le sauvetage des personnes.
La compagnie de gendarmerie fluviale franco-allemandea contrôlé les flux de navigation.
Les Voies Navigables de France, par le biais du CARING, a réceptionné l'information et la transmise aux différents acteurs de la gestion de crise les informations recueillies. Son rôle est de coordonner l'information des services engagés et de prendre les mesures temporaires liées à l'organisation de la navigation pour la sécurisation du lieu de l'accident.
La crois rouge française a mis en place un dispositif permettant dr prendre en charge les impliqués non blessés lors de l'évènement.
Le lycée Emile Mathis a mobilisé des élèves scolarisés en bac pro transport fluvial, en CAP agent de sécurité et brevet profesionnel agent technique de prévention et de sécurité comme figurants.
EDF, qui exploite et entretient les écluses ainsi que l'usine hydraulique de Gambsheim, lieu de l'exercice, était aussi partie prenante.

Cet exercice a permis de faire le point dur la coordination des différents services, leur efficacité dans la gestion d'un évènement majeur.

 

 

Marie-Anne LOEB

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant