Prévision des épisodes pluvio-neigeux de lundi soir à mercredi midi. #neige #hiver (réactualisation 07/02 12 H)
Ile-de-France Météo
S'identifier
WebTvArticlesAnnuaire
| Ile-de-France | Alertes Météo | Divers  Vu 27038 fois
Article N°19450

Prévision des épisodes pluvio-neigeux de lundi soir à mercredi midi. #neige #hiver (réactualisation 07/02 12 H)

La séquence neigeuse commencée aujourd'hui par un épisode notamment entre Auvergne et Rhône-Alpes assez bien ciblé (plus important en Auvergne qu'en Rhône-Alpes avec une plus grande quantité et une meilleure tenue au sol), va perdurer demain et mercredi. D'autres régions vont être touchées.

REACTUALISATION 07/02 12 H :


Cet important épisode neigeux de par sa durée et son intensité (les derniers épisodes neigeux d'importance nous ramènent à Mars 2013 et Décembre 2010), touche à sa fin. Les précipitations s'estompent même s'il est encore prévu cet après-midi notamment entre le centre-ouest et l'Ile de France parfois des petites averses de neige supplémentaires. Elles n'engendreront pas de difficultés ni d'épaisseurs supplémentaires hormis très localement.
Encore une fois, on relève le plus souvent de 10 à 20 cm entre l'Ile de France et la région Centre Val de Loire, mais localement on peut atteindre les 40 cm notamment sur l'Eure et Loir. 
Quelques relevés :
- 8 cm à Tours
- 11 cm à Blois
- 12 cm à Paris Montsouris
- 12 cm à Melun
- 13 cm à Roissy
- 14 cm à Orléans
- 15 cm à Orly
- 15 cm à Chartres

La couche neigeuse ne bougera guère jusqu'à demain après-midi avec des températures le plus souvent négatives. La nuit prochaine par rayonnement nocturne avec la neige au sol, les températures descendront fréquemment vers les -10 à -5°C dans les régions touchées par cet épisode. 

Une autre perturbation neigeuse arrivera vendredi sur toutes ces régions et on peut prévoir d'ores et déjà 2 à 5 cm au sol.

Un redoux plus franc devrait intervenir dimanche avec une perturbation davantage pluvieuse. 

Fin du suivi.

REACTUALISATION 07/02 8 H :



Voici un beau cliché (source : Christophe Gleizes - twitter Météo-villes) pour commencer pris au Parc Montsouris à Paris où on relève ce matin 12 cm de neige (soit autant que durant l'épisode de Décembre 2010). 
On relève ce matin par ailleurs 15 cm à Chartres, 15 cm à Orly, 13 cm à Roissy, 11 cm à Blois et parfois jusqu'à 40 cm en rase campagne notamment entre l'Eure et Loir et le nord du Loir et Cher. C'est un épisode tout de même relativement exceptionnel que l'on n'avait plus vu dans ces secteurs depuis Mars 2013 soit 5 ans. 
Sur la route c'est moins "drôle" avec beaucoup de naufragés et des kilomètres de bouchons y compris en pleine nuit. Ce matin, les difficultés sont de nouveau importantes d'autant plus que la neige durcit avec du gel qui s'installe par dessus en raison des températures négatives (aux alentours de -2°C).

Concernant la situation météo, la neige persiste tout en s'affaiblissant entre l'Aisne, la Marne, l'Oise, l'Eure, l'Orne, la Sarthe et le Maine et Loire notamment. Ces chutes de neige liées toujours au même front occlus vont se redécaler vers le sud d'ici la mi-journée si bien que la neige pourrait revenir mais en plus faible quantité vers l'Ile de France et l'Eure et Loir notamment. Les chutes de neige finiront vraiment par devenir très disparates et faibles en cours d'après-midi, même si un noyau plus actif pourrait affecter de nouveau le Poitou. 



Prochain point vers la mi-journée.

REACTUALISATION 06/02 19 H :


Conformément aux prévisions, les chutes de neige deviennent abondantes en cette fin de journée sous un front occlus très organisé qui se densifie. Il est même légèrement plus étendu qu'attendu. Dans le centre de Paris, nous atteignons d'ores et déjà des épaisseurs de 3 à 5 cm. En dehors de Paris, ça cumule rapidement avec souvent de 8 à 12 cm. Sur l'Eure et l'Eure et Loir, les 15 cm sont relevés ici ou là. On est donc complètement dans la fourchette appréhendée nous amenant possiblement demain matin à des épaisseurs de 20 cm notamment sur Ile de France et Eure et Loir.
Les chutes de neige persistent aussi vers la Touraine et la Sarthe, et tendent à s'estomper petit à petit vers le Maine et Loire. On atteint par endroit les 12 à 14 cm. La soirée reste imprévisible dans ce secteur car d'ores et déjà, les chutes de neige ont duré plus longtemps que prévu. Difficile de faire un pronostic même si a priori le Maine et Loire et les Deux Sèvres devraient voir une raréfaction des précipitations neigeuses. 

Actuellement avec cette situation très difficile, on relève 718 km de bouchons en Ile de France. 

Par ailleurs comme il était prévu également, la limite pluie neige est très basse sur l'Hérault avec pluies et neiges mêlées très près du littoral. 

Nous referons un point demain matin mais nul doute qu'on aura atteint les 10 à 20 cm (parfois davantage localement) uniformément du Centre-ouest à la Picardie en passant par l'Ile de France. 

Grande prudence ce soir d'autant plus avec les températures négatives qui permettent la formation de verglas également en plus de la neige. 

REACTUALISATION 06/02 13 H :


Les chutes de neige s'atténuent temporairement sur l'Ile de France et la région Centre Val de Loire mais les épaisseurs atteignent d'ores et déjà dans certains secteurs les 7 à 11 cm. La tenue au sol est bien sur beaucoup plus aléatoire sur Paris et la très proche banlieue. A contrario, les précipitations très souvent neigeuses se renforcent du Maine et Loire aux Deux Sèvres avec parfois des épaisseurs de neige localisées de 10 cm.
Les pluies fortes persistent entre l'Hérault et le Gard avec même quelques flocons qui s'abaissent à très basse altitude assez près du littoral. Ce phénomène était parfaitement prévu et quelques flocons pourront continuer à se mélanger à la pluie cet après-midi sur l'est de l'Hérault notamment. 

Dans l'après-midi, les chutes de neige vont reprendre plus sensiblement entre la région Centre Val de Loire, l'Ile de France, la Picardie en allant aussi vers les Ardennes. Vers le centre-ouest, les précipitations s'estomperont vers la fin d'après-midi avec le décalage progressif de la goutte froide vers l'est. On pourra de toute manière certainement relever jusqu'à parfois 15 cm entre le Maine et Loire et les Deux Sèvres (notamment vers le nord du département). A la sortie des bureaux et jusqu'en fin de soirée, nous aurons certainement un pic au niveau des chutes de neige entre l'Eure et Loir et l'Aisne en passant par l'ouest de l'Ile de France. Paris également, serait davantage concerné en soirée ainsi que l'est de la région. On atteindra certainement des cumuls de 15 cm par endroit, même dans le centre de Paris on peut s'attendre à quelques cm en soirée. 

Des décalages restent de toute manière toujours possibles mais la circulation devrait être très difficile en fin de journée. 

Prochain point vers 17 -18 H.


REACTUALISATION 06/02 8 H :

Les chutes de neige sont pour l'instant faibles entre la Picardie, l'Ile de France et le région Centre Val de Loire. Elles laissent quelques cm ici ou là. Elles vont tout de même s'intensifier graduellement dans la journée pour devenir assez fortes dans l'après-midi notamment sur un axe Sarthe-Aisne. Vous noterez donc un décalage vers l'est par rapport à la prévision d'hier soir. 
Au final d'ici demain midi, on attend des cumuls de 8 à 20 cm généralement (très localement on pourrait dépasser les 20 cm). La neige tiendra bien sur plus difficilement dans Paris et sa très proche banlieue avec des cumuls bien moindres (on atteindra difficilement les 5 cm).

Voici donc une carte des hauteurs de neige par le modèle Européen CEP réactualisée ce matin:


PREVISION INITIALE DU 05/02 :

Nous allons vous présenter une prévision par ordre chronologique :

Dans la soirée, les chutes de neige continuent à se décaler en touchant le Limousin, la région Centre-Val de Loire, la Bourgogne, le sud de Champagne-Ardennes ainsi que le sud de l'Ile de France. Elles seront plutôt d'intensité faible à modérée. Les cumuls devraient se situer entre 2 et 6 cm (davantage éventuellement sur les hauteurs de la Haute Vienne et de la Creuse).
Pendant ce temps là, les pluies parfois orageuses perdurent notamment sur l'Hérault avec de la neige à partir de 800-1000 mètres sur les Cévennes. Toujours de grosses quantités en altitude. 

En cours de nuit prochaine, les chutes de neige se décalent de plus en plus vers Champagne-Ardennes, la Lorraine ainsi que l'Ile de France. L'est de la région Centre-Val de Loire continuerait à être touché. A noter possiblement quelques flocons déjà en allant vers l'Anjou. La pluie remplacerait la neige entre l'Allier, la Nièvre, l'Yonne et l'Aube. En effet, un redoux s'exercera sur l'est du pays notamment à 1500 mètres d'altitude. Les pluies quant à elle, perdureront entre l'Hérault et le Roussillon. Toujours de grosses chutes de neige à partir de 800 mètres sur le Cévennes. Les reliefs de l'Aveyron et du Cantal paraissent bien exposés aussi. 
Les cumuls de neige pourront atteindre d'ici mardi matin dans les régions précitées 2 à 5 cm. Dans l'Hérault, on pourrait atteindre des lames d'eau de plus de 100 mm depuis le début de l'épisode. On devrait se rapprocher aussi des 50 cm de neige fraiche sur les Cévennes au delà de 1000 à 1200 mètres.

Demain en cours de matinée, les chutes de neige continueront à être d'intensité faible à modérée des Ardennes à l'Ile de France. La Picardie serait touchée également. On pourrait atteindre dans tous ces secteurs des cumuls de 3 à 7 cm (très localement davantage). A noter que la pluie serait toujours présente entre la Bourgogne et l'est de Champagne-Ardennes.
Par ailleurs, les chutes de neige se seront activées depuis la fin de nuit sur Pays de la Loire, le Poitou et Centre Val de Loire. Des cumuls de 5 à 7 cm sont attendus sur les régions précitées avec éventuellement localement plus notamment entre Maine et Loire et les Deux Sèvres. Par contre, les départements de Loire Atlantique et Vendée semblent franchement en limite et en se rapprochant de l'océan, il serait difficile d'observer une couche au sol. Les chutes de neige perdureront sur le Massif Central ainsi que les Cévennes avec une limite pluie neige en chute libre à parfois 300 mètres en raison d'un refroidissement. Les pluies sur l'Hérault pourraient même se mêler de quelques flocons fondus. 

Demain après-midi, l'axe neigeux se renforcerait de l'Anjou jusqu'aux Ardennes et l'Aisne. Les chutes de neige pourraient être abondantes notamment entre Pays de la Loire et Ile de France. A noter pluies et neiges mêlées qui pourrait retomber en très petite quantité sur la vallée du Rhône. 
Les cumuls d'ici demain soir pourraient atteindre les 10 à 15 cm de l'Anjou à la Beauce ainsi que la région Parisienne. Sur la Picardie et Champagne-Ardennes, on serait davantage dans une fourchette entre 3 et 8 cm.
Sur les Cévennes vers 1200 mètres d'altitude, on pourrait atteindre les 50-60 cm de neige fraîche. A noter aussi des chutes de neige assez abondantes en altitude sur les Alpes frontalières avec de bons cumuls possibles. 


Les chutes de neige perdureront durant la nuit de mardi à mercredi sur le même axe Pays de la Loire et Ardennes tout en s'affaiblissant graduellement. Elles cesseront au plus tard en matinée de mercredi en ayant laissé  vraisemblablement des cumuls fréquents entre 12 et 18 cm notamment entre l'est de l'Ile de France et l'est du département du Maine et Loire. Localement, on pourrait atteindre les 20 cm notamment sur la Beauce. Des averses de neige seraient possibles sur Rhône-Alpes mais sans grandes conséquences. 
La masse d'air commencera à s'asséchera mercredi dans le courant de la journée un peu partout avec la raréfaction des précipitations neigeuses.

Voici une carte des cumuls postée à titre indicatif sur le secteur le plus concerné :


Sur tout cet épisode, prenez vos précautions et si vous pouvez différer vos déplacements, ce serait une bonne chose. 
Le refroidissement plus marqué à partir de mercredi et notamment jeudi, fera craindre ensuite des problèmes avec le verglas. A suivre.

Cette prévision est à prendre avec des pincettes étant donné les divergences encore présentes entre les modèles numériques. Des décalages spatiaux et d'intensité sont toujours possibles. Nous essayons de vous proposer le scénario le plus probable en faisant une synthèse pour le coup des modèles américains WRF et européens CEP. Le modèle Arome de Météo France décale cet épisode très nettement vers l'est avec le plus gros entre Ile de France et Ardennes. Nous ne croyons pas trop à ce scénario cependant nous ne pouvons pas pour l'heure l'écarter complètement d'un revers d'un main. 

Prudence sur la route.

Bonne soirée à tous.

 

Fabien DELACOUR

Lien :http://www.extrememeteo.fr/

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant