ENTREPRENEURIAT NUMERIQUE : LA CARAVANE JEUNESSE NUMÉRIQUE S’ARRÊTE À GRAND BASSAM

| Great Event Tv | Numérique | Divers  Vu 17761 fois
Article N°23083

ENTREPRENEURIAT NUMERIQUE : LA CARAVANE JEUNESSE NUMÉRIQUE S’ARRÊTE À GRAND BASSAM

 
La Fondation Jeunesse Numérique a organisé une étape de la caravane jeunesse numérique à Bassam du 27 au 29 aout. Le centre culturel Jean Baptiste Mockey a accueilli la jeunesse bassamoise qui a répondu présente à l’appel de cette caravane de sensibilisation au nouveau métier du numérique.
 

La Fondation Jeunesse Numérique sillonne depuis 2018 les villes de la Côte d’Ivoire pour former les jeunes à l’entreprenariat à travers l’utilisation des nouvelles  technologies de l’information et de la communication.

La caravane était du 27 au 29 août dans la ville historique de Grand-Bassam. À l’ouverture de ces journées de formations et de partages d’expérience le représentant du Maire BAKAYOKO Kassoum s'est réjoui d’accueillir la Caravane dans sa cité qu’il a qualifié de « berceau du numérique ». Pour lui, « c’est à Bassam que va se construire l’avenir de la Côte d’Ivoire avec les entreprises installées au VITIB, village des technologies de l’information et de la biotechnologie ». C’est ainsi qu’il a incité sa jeunesse à accorder un intérêt particulier à l’activité.


Revenant sur les opportunités qu’offrent les nouvelles technologies de l’information et de la communication, la Directrice Exécutive de la Fondation Linda Nanan VALLEE a  précisé que « le numérique n’est pas une solution miracle mais permet plutôt de développer une activité et d’améliorer sa communication ». 

En 2050, 40% des jeunes vivront en Afrique. 230 millions d’emplois seront également disponibles dans le digital. C’est en vue de saisir ces opportunités futures que Jacques AMATCHA, jeune entrepreneur, est venu partager son expérience professionnelle avec les jeunes Bassamois. « L’entreprenariat commence par une passion » a- t-il insisté. Pour lui un bon entrepreneur est celui qui détecte rapidement l’opportunité en toute situation. 

Pendant 3 jours les participants ont eu droit aux ateliers de formation  (formation en robotique et programmation), aux conférences et aux partages d’expérience. Des moments précieux qui ont permis aux participants d’être outillés en stratégie pour s’investir dans le domaine du numérique. C’est à juste titre que l’entrepreneur OUATTARA Jean Baptiste a fourni aux jeunes les conseils pratiques pour entreprendre dans ce secteur pourvoyeur d’emploi. Il a précisé en ces termes que « le monde de l’entreprenariat est une guerre, rien n’est donné tout est à conquérir. Il faut donc apprendre à être un stratège. »

Comment concevoir un projet ? À quel besoin répond-il ? Comment mobiliser les ressources de tout genre ? Sans oublier la gestion comptable, toutes ces questions ont été traitées pendant la Caravane.

Le président des jeunes de la commune Arthur GBANGBO a salué la mobilisation des siens à cette caravane non sans demander plus de formation de la part des autorités à l’endroit des jeunes. Toute chose afin de réveiller le génie entrepreneurial chez les Bassamois surtout dans le numérique.

Depuis sa création en 2016, la Fondation Jeunesse Numérique, créée à l’Initiative du ministère de l’économie numérique et de la poste a organisé 3 appels à projets qui ont permis de réceptionner plus de 1500 projets dont 296 Incubés
Notons que le Directeur Général du VITIB, PANGO Philippe a pris part à la cérémonie de clôture.
La Caravane s’est conclue par la remise des diplômes de participation.

Prochaine étape Treichville.
                                                                                                   
 

Chantal K.

Lien :http://www.greateventtv.com/

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant