AFRIQUE/EXCELLENCE: LE REPPRELCI LANCE L’ÉDITION 2018 DES PRIX ALFRED DAN MOUSSA ET SAMBA KONÉ

| Great Event Tv | Actualité | Divers  Vu 96616 fois
Article N°18288

AFRIQUE/EXCELLENCE: LE REPPRELCI LANCE L’ÉDITION 2018 DES PRIX ALFRED DAN MOUSSA ET SAMBA KONÉ

S.E.M Babacar Carlos MBaye, Représentant Résident de la CEDEAO, entouré du Dr David Youant, Président du REPPRELCI (g) ; et de Joël Nianzou, PCO des Prix (d).
Le 25 juillet 2018, la représentation permanente de la CEDEAO en Côte d’Ivoire a abrité la conférence de presse marquant le lancement officiel de l’édition 2018 des Prix du Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI). C’était en présence de S.E.M Babacar Carlos M’Baye, Représentant Résident de la CEDEAO en Côte d’Ivoire.

En effet, le Dr David Youant, Président du REPPRELCI et Joël Nianzou PCO des Prix et Secrétaire Général Adjoint chargé de l’Organisation du REPPRELCI, ont entretenu la presse sur la 4ème édition du « Prix ALFRED DAN MOUSSA du Meilleur Journaliste pour la promotion de la PAIX et de l’INTEGRATION dans l’espace CEDEAO » et sur la 2ème édition du « Prix SAMBA KONE de la Meilleure Entreprise de Presse Numérique de CÔTE D’IVOIRE ».
 
Selon le Président du REPPRELCI, le Dr David Youant, le choix de Samba Koné et du Dr Alfred Dan Moussa se justifie par leur probité et par leur qualité professionnelle. « Il était important pour notre réseau de les célébrer de leur vivant. Ce sont des modèles et des valeurs sures pour l’Afrique subsaharienne », a-t-il indiqué. Il a ensuite expliqué qu’à travers ces deux Prix, il s’agit pour le REPPRELCI de promouvoir un journalisme sous régional de qualité et de valeur autour de la paix, de l’intégration ; et d’encourager les entreprises de presse numérique ivoirienne à se formaliser.
 
A sa suite, le Représentant résident de la CEDEAO, l’ambassadeur Babacar Carlos M’Baye, s’est réjoui du choix porté sur son institution. Il indiqué le soutien et le patronage de la commission de la CEDEAO. Il a, en outre, encouragé les journalistes à postuler massivement à ce concours qui ½uvre pour une CEDEAO des peuples.
 
Pour Joël Nianzou, PCO des Prix, les inscriptions aux concours ouverts ce 25 juillet 2018, seront closes le 25 octobre 2018. La liste des nominés sera rendue public le 8 novembre 2018 et le dîner gala de distinction aura lieu le 24 novembre 2018.
 
Concernant le Prix Alfred Dan Moussa, le PCO a indiqué que la compétition est ouverte à tous les Web journalistes des 15 pays de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), dont les articles ont été publiés ou les productions télés et radios ont été diffusées en ligne, indépendamment des autres supports traditionnels (radio, télévision, imprimé) entre le 1er janvier 2018 et le 24 octobre 2018. Tous les genres peuvent être soumis par les postulants.
 
Plus précisément, être journaliste ressortissant de la CEDEAO et résident dans l’espace CEDEAO ; être journaliste indépendant ou salarié dans une Agence de Presse, une Web TV, une Web Radio, un Portail Web et un Journal en Ligne ; pour les articles : faire un reportage, un documentaire ou une enquête de pas plus de 1000 mots ; pour les web productions télés et radios : réaliser un reportage ou un documentaire de 5 minutes ; enfin, produire un article ou une web production télé ou radio faisant la promotion des idéaux de tolérance, de modération et de savoir-vivre entre les peuples de divers horizons dans l’espace CEDEAO.
 
Concernant le Prix Samba Koné, il est ouvert à tout regroupement de rédacteurs ou toute entreprise de presse en ligne installée en Côte d’Ivoire, ou ayant pour contenu principal l’actualité ivoirienne. Il faut observer comme critères les points suivants : être basé en Côte d’Ivoire ; être membre du REPPRELCI ; être une Agence de Presse, une Web TV, une Web Radio, un Portail Web, ou à un journal en ligne rattaché ou non à un support papier, qui existe depuis au moins 12 mois sans discontinuité ; avoir au moins 3 journalistes employés en temps plein, dont un au moins a la CIJP ; diffuser un contenu à 60% propre au site web et à 60% sur la Côte d'Ivoire, sur des faits liés ou non à l'actualité ; être une entreprise de presse ayant une existence juridique légale (RCCM + statuts) et une adresse physique propre à elle (pas de coworking ou de sous-location).
 
Par ailleurs, le PCO a indiqué que pour l’édition 2018, il y aura un seul jury composé de membres issus de la CEDEAO. L’innovation cette année est le « Pays invité Spécial ». Ce pays a été choisi selon les trois critères suivants : une révolution technologique, numérique et digitale ; un développement au niveau de la presse ; et une culture de paix. Le choix du REPPRELCI s’est porté sur la République Populaire de Chine.
 
Enfin, le Prix spécial « Fabrice Sawegnon », parrain des Prix 2018 et éminent publicitaire patron de médias, reviendra à l’entrepreneur fondateur de l’entreprise de presse numérique vainqueur du Prix Samba Koné.
 
La conférence de presse s’est achevée par un cocktail. 

Amichia PIO

Lien :http://www.greateventtv.com/

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant